Note : Ceci est la deuxième partie de la chronique du guide de voyage Petit futé.

> La première partie se trouve ici.

 

Résumé du guide de voyage Petit futé, Costa Rica :

De Dominique Auzias et Jean-Paul Labourdette, maison d’édition : Éditions de l’Université (10e édition – 2012-2013 ; sortie le 24 octobre 2011), 478 pages.

 

Costa Rica - Guide de voyage Petit futé - Chronique

Costa Rica – guide de voyage Petit futé – 2012

 

La suite du guide de voyage Petit futé est la plus passionnante et aussi celle qui nous sera la plus utile pour l’organisation de notre voyage… Chacun des chapitres qui vont suivre est classé par région et donc, selon la région dans laquelle vous allez vous rendre, il vous sera facile de vous y retrouver rapidement, tant pour les parcs naturels, les points touristiques que pour l’accès ou les renseignements utiles. De plus, ce guide de voyage Petit futé est très complet en termes d’offre d’hébergement ou même de restaurants et donc de bons plans : c’est certainement un point fort du guide et ce en raison d’un grand nombre de publicités à chaque page du livre.

 

 

Je pourrais dévoiler tout le contenu du guide de voyage Petit futé mais très sincèrement, cela ne serait ni passionnant pour moi ni pour vous. Je préfère donc vous présenter chacune des parties du livre, ce qui vous donnera une idée de l’écriture de ce livre de voyage…

Si vous envisagez d’utiliser le guide de voyage Petit futé pour votre voyage, alors nous serons certainement d’accord pour dire qu’il est l’outil idéal pour construire ses recherches selon le voyage souhaité, selon le budget – notamment pour un budget rusé, peu élevé – et qu’il permet très vite de structurer ses déplacements dans les hôtels ou les cabinas… Un petit coup d’œil sur le site Internet reste utile pour satisfaire notre curiosité !

Ensuite, concernant la partie Restaurants, elle est beaucoup plus utile une fois sur place, quand vous êtes dans la ville. Hop ! Vous sortez le guide et voilà une bonne adresse inconnue qui se trouve dans une petite rue que vous découvrez, avec souvent un petit restaurant dans lequel vous ne seriez jamais rentré. C’est pas vrai ?

 

Voici donc les parties du guide de voyage Petit futé :)

 

 

Partie 3 : San José (ville et capitale) – Page 100

 

La 3e grande partie du guide, premier chapitre, qui présente le pays sous la forme touristique telle que nous la recherchons quand nous sommes en voyage. Le Guide nous présente donc le centre du pays avec la capitale, San José.

Nous sommes en ville, loin de la nature flamboyante du pays, ce qui n’est pas forcément l’objectif quand vous partez en vacances, surtout au Costa Rica. Néanmoins, dans le cas où nous aimerions visiter la partie culturelle de la ville de San José, nous avons toutes les informations qui sont fournies, et ce avec précision.

 

  • Carte de San José ;
  • Information et histoire de la ville ;
  • Les immanquables de San José ;
  • Quartiers et comment se déplacer ;
  • Les points pratiques et où se loger ;
  • Se restaurer et les sorties dans la ville ;
  • À voir – à faire ;
  • Le shopping et les environs…

 

 

Le chapitre 1 commence donc par une carte de San José, ensuite nous avons les informations et l’histoire de la ville avec les immanquables – ce que vous devez visiter San José –, puis des informations utiles sur l’accès à la ville et comment nous orienter et nous déplacer dans la ville.

Pour finir, nous trouvons une présentation détaillée des hébergements, des restaurants et des sorties à faire dans la ville de San José, avec une classification par prix, le site Internet et le téléphone pour la réservation. Bien sûr, chaque lieu a le droit à son commentaire avec un avis qui nous permet de bien nous rendre compte où nous allons mettre les pieds. Et plus que cela, de trouver le lieu, le logement ou le restaurant qui nous correspondra.

 

 

Partie 4 : La Vallée centrale – page 143

 

Dans cette 4e grande partie, nous avons le détail de tout le centre du pays, du nord au sud en passant par l’est – la vallée centrale –, avec les informations touristiques comme les hôtels, les restaurants ou même les cratères de volcan à visiter, ou la belle ville de Sarchi avec la plus grande charrette du monde et un atelier plein de couleurs et d’artistes peintres pour une visite qui reste inoubliable…

Par exemple, dans la Vallée centrale, le guide Petit Futé vous conseille de :

  • Visiter la vallée d’Orosi, Paraiso, le jardin botanique Lankester, Ujarras (veille église), le lac de Cachi, la Casona del Cafetal ;
  • Monter voir les cratères des volcans Irazu, Turrialba et Poas ;
  • Visiter le monument précolombien de Guayabo ;
  • Faire une visite de Cartago, avec la basilique Notre-Dame de los Angeles, la Negrita ;
  • Descendre la rivière Pacuare en raft ;
  • Aller voir les cascades de La Paz ;
  • Visiter une plantation de café ;
  • Faire une visite de Sarchi pour y voir la plus grande charrette du monde.

Source : Guide de voyage Petit Futé Costa Rica, page 144

 

Entre chaque liste de texte, nous pouvons admirer des pages en couleurs sous un fond vert de nature, avec des précisions telles que « les amis des oiseaux » à la page 148 ou des informations sur les végétaux page 180 comme le café « Catie, la mémoire génétique des végétaux ». Il y a également page 157 de très belles illustrations du Volcan Poas.

Pour chacun des sites à visiter ou pour les logements, on retrouve toujours les indications de la visite avec en général le site Internet qui permet d’aller plus loin dans la recherche et le téléphone pour prendre contact ou effectuer la réservation. Ce guide est complet et très informatif.

 

 

 

Partie 5 : La Région Caraïbe – page 187

 

Dans cette 5e partie, le guide de voyage Petit futé va nous parler de toute la partie de la côte caraïbe, mettant en avant certains des très beaux sites touristiques tels que Tortuguero ou Cahuita, Puerto Viejo par exemple. Sur la première page, une carte générale décrit la côte et nous permet d’avoir une première approche mais rien de plus, ce n’est pas une carte détaillée mais bien une carte d’information.

Bien entendu, quand nous parlons de la côte caraïbe, nous parlons des bananes et de la ville de Limon, premier port à exporter à destination de l’Europe. Et le guide en parle très bien et nous raconte l’histoire riche de cette zone.

Nous découvrons également des informations sur la cuisine des Caraïbes, typique, épicée, et sur les belles plages de sable et de corail plus dans le sud, qui sont vraiment sublimes, ou celle de la Ville de Puerto Viejo, qui est également un spot de surf réputé.

Par exemple, le guide de voyage Petit Futé vous conseille sur la côte caraïbe de :

  • Visiter Tortuguero, le village et le parc national de Tortuguero, voir une ponte de tortues la nuit, découvrir la lagune en barque ;
  • Visiter Cahuita, le village, le parc national et sa belle Playa Blanca, et faire du smorkeling dans les récifs coralliens ;
  • Manger un rondon ou un poisson sauce caribena (avec du coco) typique de la région ;
  • Visiter Puerto Viejo, le village, la nuit festive, Playa Cocles, et emprunter à vélo la route (piste) jusqu’à Manzanillo ;
  • Dîner d’un pargo sauce Puerto Viejo sur le « port » à Puero Viejo ;
  • Découvrir la culture amérindienne, avec les indigènes Bribri et Kekoldi ;
  • Aller à Penshurst, visiter Orquideas Mundo et Avarios del Caribe (refuge des paresseux) ;
  • Surfer sur la Salsa Brava, une tubulaire pour les surfeurs aguerris.

Source : Guide de voyage Petit Futé Costa Rica, page 187

 

En ce qui concerne la mise en page et la structure du chapitre, elles sont semblables au précédent chapitre et très informatives.

 

 

Parties 6 et 7 : Cordillères du Sud-Est & Golfo Dulce

et Péninsule d’Osa – page 240

 

 

L’une des zones du pays que je connais très peu mais que le Guide saura vous détailler et encore une fois vous décrire à merveille, avec des conseils tout autant sur les sites touristiques, les points incontournables à visiter et les hôtels ou le logement.

Les pages 238 et 239 vous présentent la région avec une grande carte sur la double page. Ensuite, dans les particularités du guide et dans les points informatifs supplémentaires, on retrouve page 245 une page spéciale sur le Quetzal.

Voici les sites touristiques recommandés dans cette partie du pays par le guide de voyage Petit futé :

  • Observer les Quetzal à partir du lodge de Valle Savegre dans la forêt des nuages ;
  • Visiter les jardins de Wilson, près de San Vito ;
  • Faire l’ascension du Cerro Chirripo pour les plus courageux et entraînés ;
  • Faire une randonnée dans le Parc de La Amistad.

Source : Guide de voyage Petit Futé Costa Rica, page 240

 

Puis, à partir de la page 256, le guide de voyage Petit futé nous présente le Golfo Dulce et la Péninsule d’Osa, une zone pouvant être difficile d’accès mais qui reste très naturelle, avec de merveilleux sites de plongée et également un départ pour observer les baleines au large…

 

Voici les sites touristiques recommandés dans cette partie du pays par le guide de voyage Petit futé :

  • Visiter le Parc National Corcovado, un des parcs naturels les plus riches du monde ;
  • Puerto Jimenez, faire la petite traversée en barque du Golfo Dulce, faire la route en 4 x 4 jusqu’au Cap Matapalo et à Carate ;
  • Passer 2 à 3 jours à Bahia Drake, visiter la Isla del Cano (site de plongée) et de Bahia Drake, le parc national en barque ;
  • Visiter la Casa de Orquideas, au nord de Golfito ;
  • Surfer à Pavones, au sud de Golfito, pour les plus aguerris.

Source : Guide de voyage Petit Futé Costa Rica, page 257

 

 

Partie 8 : Costière du Pacifique Central – page 274

 

La 8e partie du livre nous guide sur la côte du Pacifique en remontant jusqu’au-dessus de Pontarenas. De nombreux hôtels et restaurants sont à découvrir avec entre autres du très bon poisson frais… Je laisse le soin au guide de vous faire découvrir à travers chacune de ces pages cette belle région…

Voici les sites touristiques recommandés dans cette partie du pays par le guide de voyage Petit futé :

  • Visiter le Parc Manuel Antonio et se prélasser sur les plages du parc ;
  • Assister à un magnifique coucher de soleil vers 17 h 30 ;
  • Visiter le Parc National Carara ;
  • Faire un « tour crocodiles » sur le Rio Tarcoles ;
  • Faire une petite visite de Pueblo Antiguo, à Villa Lapas ;
  • Surfer à Dominical, à Jaco ou à playa Hermosa pour les plus sportifs.

Source : Guide de voyage Petit Futé Costa Rica, page 274

 

Parties 9 et 10 : Le Nord, Guanacaste et la

Péninsule de Nicoya – page 326

 

 

Encore deux grands chapitres à découvrir qui vous guident dans le nord du pays, dans des zones très touristiques de la forêt tropicale à la côte où des plages vous attendent (on retrouve de nombreux touristes et surtout un tourisme américain). Pour finir, une dernière partie avec une double page vous présente Isla del Coco.

Voici les sites touristiques recommandés dans cette partie du pays par le guide de voyage Petit futé :

  • Visiter les réserves de Monteverde et de Santa Elena, dans la forêt nuageuse de la cordillère de Tilaran ;
  • Faire l’ascension du Volcan Rincon de la Vieja, jusqu’au cratère actif ;
  • Visiter la région de la Fortuna avec le Volcan Arenal et les sources thermales ;
  • Visiter le parc national Santa Rosa, observer la forêt tropicale sèche ;
  • Surfer sur les belles vagues du Pacifique à Santa Teresa, Malpais, Playa Avellana ;
  • Faire un séjour à Tamarindo, pour le village, pour le surf et bien sûr pour les belles plages ;
  • Parcourir le parc national Las Baulas et observer la ponte des tortues luth la nuit à Playa Langosta, près de Tamarindo ;
  • Visiter la réserve de Cabo Blanco, le plus ancien parc naturel du Costa Rica, à partir de Cabuya ;
  • Faire une sortie en bateau à la Isla Tortuga pour découvrir ses fonds marins sublimes.

Source : Guide de voyage Petit Futé Costa Rica, page 326

 

Partie 11 : Les grandes plaines du Nord – page 415

 

 

Pour finir, la dernière grande région du pays, dans les plaines très vastes du nord. Dans cette zone, les sites touristiques – très peu nombreux – recommandés par le guide de voyage Petit futé sont :

  • Visiter le refuge de Cano Negro, un très beau lac et 12 lagunes avec beaucoup d’animaux ;
  • Faire la descente en pirogue du Rio San Juan, à la frontière du Nicaragua ;
  • Visiter Puerto Viejo de Sarapiqui, le village, les plages, l’ambiance festive ;
  • Descendre la rivière Sarapiqui en raft.

Source : Guide de voyage Petit Futé Costa Rica, page 415

 

 

 

Cliquez ici pour lire ma critique du guide de voyage Petit futé :)

 

Lire plus de commentaires sur guide de Voyage – Costa Rica Petit Futé sur Amazon.

Acheter le guide de voyage Petit futé – Costa Rica en version française :

 

 

Mots-clés recherchés :  guide touristique, voyage Petit Futé Costa Rica, guides petit futé, guides voyage, guide touristique costa rica, costa rica, critique guide costa rica, petit futé, chronique guide petit futé costa rica, guide de voyage.

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)

Mots-clés recherchés:

  • guide tpuristique costa rica
  • petit fute costa rica