Organisez votre Voyage au Costa RicaOrganisez votre Voyage au Costa Rica
Mot de passe oublié ?

8 réserves et refuges biologiques du Costa Rica

8 réserves et refuges biologiques du Costa Rica, véritables trésors costariciens !

 

Après la présentation de 20 parcs nationaux du Costa Rica, nous vous emmenons à la découverte de 8 réserves et refuges biologiques du Costa Rica, qui méritent d’être connues ! Hormis les parcs nationaux, il existe également de nombreuses réserves, refuges ou zones protégées au Costa Rica, qui participent à la protection de la biodiversité de ce pays extraordinaire. Vous y trouverez les informations principales, la faune et flore, ainsi que de précieux conseils sur place. C’est un plaisir de vous faire découvrir les trésors environnementaux que vous offre le Costa Rica !

 

Quels réserves et refuges biologiques du Costa Rica avez-vous déjà visités, et quels sont ceux que vous aimeriez découvrir ?



Réserve naturelle de Caño Negro

Réserve naturelle de Caño Negro : réserves et refuges biologiques du Costa Rica

Le refuge naturel Caño Negro est une des zones humides protégées les plus importantes au monde ! Elle s’étend sur plus de 10 000 hectares. Le refuge est protégé depuis 1984. Il a été déclaré zone humide d’importance internationale en 1991. La visite peut se faire assez facilement depuis la Fortuna ou Bijagua, le refuge se trouve très près de la frontière avec le Nicaragua. Les tours se font en général en canöe ou bateau dans les marais, c’est un véritable paradis pour les amateurs d’ornithologie. Le site étant assez reculé, c’est un lieu idéal pour se déconnecter du tourisme de masse et être en harmonie avec la nature.

Zone humide tropicale immense, dont 800 hectares de marécages, vous y trouverez de nombreuses espèces en voie d’extinction, ce qui a favorisé la protection du refuge. De nombreuses espèces d’oiseaux migratoires ( qui viennent y trouver repos et nourriture), des caïmans, des singes, des félins et beaucoup de poissons.

Les tours se font en bateau, un guide est nécessaire pour observer les oiseaux. Beaucoup de moustiques, prévoir un répulsif ! Un 4×4 est plus adapté pour accéder à l’entrée.

  • Horaires : tous les jours de 8h00 à 16h00.
  • Prix d’entrée : 10 USD.
  • Parking : gratuit.
  • Temps sur place : 2-3 heures.
  • Difficulté : facile.
  • Accès : prendre la route d’Upala depuis la Fortuna (4×4 recommandé).



Zone protégée du Volcan Miravalles

Zone protégée du Volcan Miravalles : réserves et refuges biologiques du Costa Rica

Le volcan Miravalles est un stratovolcan situé dans le Guanacaste a une altitude de plus de 2000 m. C’est le plus haut sommet de la chaine montagneuse du Guanacaste. Le volcan présente 6 cratères, il est peu actif mais on peut y observer de la boue en ébullition et des émanations de gaz de soufre. Il est d’ailleurs possible de prendre un bain de boue après la balade ! Au pied du volcan, vous trouverez plusieurs très belles cascades durant la traversée de la forêt tropicale. La zone est protégée depuis 1976 et l’accès est gratuit.

Paysage volcanique de terre noire et de pierres. Beaucoup de forêt couvre les flans du volcan. Peu d’animaux sont présents, quelques oiseaux et mammifères toutefois dans la forêt au pied du volcan. Il est intéressant de savoir que la zone est utilisée pour un projet géothermique pour produire de l’électricité à partir du volcan (énergie hydrothermale).

Respecter les règles de sécurité du site volcanique. Vous pouvez profiter des eaux thermales et des bains de boue offerts par la nature du volcan Miravalles, vous pouvez donc prévoir un maillot de bain et des vêtements de rechange. 2 chemins mènent au sommet du volcan, prévoir de bonnes chaussures, l’ascencion est assez physique.

  • Horaires : accès libre de 7h à 16h.
  • Prix d’entrée : gratuit.
  • Temps sur place : demi-journée.
  • Difficulté : intermédiaire.
  • Accès : depuis Bijagua.






Réserves nuageuses de Monteverde & Santa Elena

Réserves nuageuses de Monteverde : réserves et refuges biologiques du Costa Rica

Les réserves biologiques de Monteverde et Santa Elena se trouvent à seulement quelques kilomètres l’une de l’autre sur la cordillère de Tilarán à plus de 1500 m d’altitude, ce qui vous donne 2 options dans la zone de Monteverde, en plus de toutes les activités typiques de la zone comme les ponts-suspendus, la tyrolienne ou les balades nocturnes ! La réserve de Monteverde est l’endroit idéal pour observer la faune et flore locale, c’est un coup de coeur protégé depuis 1972 ! Celle de Santa Elena en est un autre, la réserve est plus physique et sauvage. Monteverde est un véritable sanctuaire écologique avec une biodiversité magnifique. Dans ces réserves, vous serez dans une forêt tropicale dans les nuages ! Ce qui donne la sensation de se trouver dans le film “Avatar”.

Plus de 400 espèces d’oiseaux sont présentes dans la région dont le Quetzal, le Colibri, le Trogón et le Toucan Vert ! N’oubliez pas la visite du jardin des colibris à l’entrée de la réserve de Monteverde (gratuit). 120 reptiles (serpentarium dans le centre de Monteverde également), plus de 400 papillons et de nombreux mammifères y vivent aussi, dont le paresseux à 2 doigts, l’olingo, le tapir… C’est un des meilleurs endroits pour observer la faune et la flore du Costa Rica !

L’accès au village de Monteverde est assez difficile, une heure de piste permet d’y accéder, le 4×4 est fortement conseillé. Pour apprécier la faune des 2 réserves, je vous conseille de prendre un guide. La zone est très humide et venteuse, prévoyez des vêtements adaptés, il ne fait pas très chaud sur place. Possibilité de louer des bottes sur place en saison humide, des imperméables sont disponibles également en boutique.

  • Horaires : tous les jours de 7h00 à 16h00.
  • Prix d’entrée : 14 USD pour Santa Elena, 22 pour Monteverde (20 USD supplémentaires pour un guide).
  • Temps sur place : environ 3 heures pour Monteverde, jusqu’à 5h pour Santa Elena.
  • Difficulté : facile pour Monteverde, intermédiaire pour Santa Elena.
  • Contact : tel : (+506) 2645 5112 / www.reservamonteverde.com
  • Accès : A environ 5kms du centre pour les 2 réserves.



Réserve biologique Isla del Caño

Réserve biologique Isla del Caño : réserves et refuges biologiques du Costa Rica

Sans doute le plus bel endroit pour faire du snorkeling et de la plongée au Costa Rica ! (hormis Isla del Coco à 500kms au large du Costa Rica). L’île est facilement accessible depuis Sierpe et Bahia Drake, elle se trouve à 15 kms des côtes, c’est une réserve biologique protégée depuis 1978, afin de préserver la biodiversité marine locale. 200 hectares terrestres sont protégés (l’île), les tours qui vous emmènent vous laissent profiter de la plage et du mirador de l’île mais c’est surtout les 2000 hectares marins protégés qui font la beauté de l’endroit. Il faut réserver votre tour avec un hôtel de Bahia Drake ou dans le village de Sierpe. Vous pourrez nagez avec des tortues marines, des requins innofensifs, des raies et des milliers de poissons tropicaux plus beaux les uns des autres !

L’île est recouverte d’une forêt tropicale épaisse. Les eaux du Pacifique protègent des récifs coralliens sublimes. La faune est avant tout marine : dauphins, raies, tortues vertes, requins, baleines, étoiles de mer, poissons tropicaux… Un paradis aquatique !

Réservez votre tour la veille depuis Bahia Drake, voir depuis Sierpe mais c’est plus simple à Bahia. Les tours partent tôt le matin, ils incluent un déjeuner, 2 plongées ou 2 snorkelings selon votre tour et un temps libre sur la plage de l’île. Vous ne pouvez pas amener de la nourriture sur l’île, ni ramasser des coquillages (zone protégée).

  • Horaires : les tours partent vers 7h du matin.
  • Prix d’entrée : environ 75 USD le tour de snorkeling, plus de 100 USD pour la plongée.
  • Temps sur place : demi-journée.
  • Difficulté : facile pour le snorkeling, expérience de plongée nécessaire (plongée à 10 m de profondeur environ).
  • Accès : Depuis Bahia Drake en bateau (45 min) ou depuis Sierpe (2 heures).






Refuge national de Gandoca-Manzanillo

Refuge national de Gandoca-Manzanillo : réserves et refuges biologiques du Costa Rica

Le refuge national de Gandoca-Manzanillo se trouve quelques kilomètres au sud du village de Puerto Viejo, le long du littoral Caraïbe, il est géré conjointement par la communauté locale et le gouvernement (depuis 1985), comme le parc national de Cahuita. Il s’étend sur 5 000 hectares terrestres et 4 400 hectares maritimes, la combinaison des 2 et l’atmosphère des Caraïbes donnent un caractère unique au refuge. La zone de protection s’étend jusqu’à la frontière du Panama pour 9 kms de plage et une barrière de corail! La réserve abrite de nombreuses criques et lagons magnifiques.

Le refuge accueille des lamantins, des huîtres de palétuvier, des dauphins, des crocodiles, des caïmans ainsi que 4 espèces de tortues. Des jaguars et des tapirs vivent dans cette réserve exceptionnelle ainsi que 3 espèces de singes. 300 espèces d’oiseaux ont également été répertoriées dans la forêt tropicale humide locale dont le toucan et le perroquet.

Vous pouvez venir observer la ponte des tortues en début d’année dans le refuge. De nombreuses activités sont possibles sur place comme le snorkeling, l’observation des oiseaux, les balades à cheval, des tours en bateau, du kayak… Le refuge est peu balisé, un guide est conseillé.

  • Horaires : tous les jours de 8h à 16h.
  • Prix d’entrée : gratuit.
  • Temps sur place : 2-3 heures.
  • Difficulté : facile.
  • Contact : tel : (+506) 2759 9100
  • Accès : A Manzanillo, au sud de Puertoviejo et Cahuita.



Refuge national d'Ostional

Cahuita : réserves et refuges biologiques du Costa Rica

Le refuge d’Ostional, créé en 1983, est le principal site de ponte de la tortue “lora” dans le monde, qui arrivent par milliers en saison de nidation (entre juillet et novembre) Les tortues viennent plusieurs jours de suite plusieurs fois dans le mois mais il est difficile de définir précisément leur venue. Le refuge protège environ 300 hectares de plage et 8000 hectares maritimes pour protéger les tortues. La collecte des œufs est toujours interdite en général sur les plages de pontes de tortues mais en période d'”arribadas”, les habitants de la communauté locale sont autorisés à prendre des oeufs à Ostional le premier jour de ponte, en raison du nombre démesuré de ces derniers. En effet les œufs des premières pontes sont abîmés par la seconde ponte tant le nombre de tortues est important!

La tortue lora est l’attrait majeur du refuge, elle vient pondre en saison des pluies à Ostional. De nombreuses tortues vertes et quelques tortues luth sont présentes également en début d’année, ainsi que de nombreux oiseaux marins. Le respect des animaux est bien entendu primordial, il faut donc respecter les consignes du refuge pour respecter le bien être des tortues.

Vous pouvez réserver des tours pour observer la ponte des tortues depuis les villages de Nosara et Samara. Les grandes arrivées de tortues ont lieu entre les mois de juillet et novembre, le phénomène se répète plusieurs fois pendant cette période et dure plusieurs jours à chaque fois. Demandez toujours sur place pour vous assurer de la présence des tortues. Voici le lien pour suivre l’arrivée des tortues sur la page officielle facebook des guides locaux d’Ostional. 

  • Horaires : les tours se réalisent entre 17h et 22h environ.
  • Prix d’entrée : 12 USD.
  • Temps sur place : Environ 2 heures.
  • Difficulté : facile.
  • Accès : accès en 4×4 obligatoire (depuis Nosara et Samara principalement).






Réserve naturelle de Cabo Blanco

Réserve naturelle de Cabo Blanco : réserves et refuges biologiques du Costa Rica

La réserve de Cabo Blanco est la plus ancienne du Costa Rica ! Elle est protégée depuis 1963 grâce à un couple scandinave, c’est une réserve authentique même si on ne voit que peu d’animaux. La protection de la réserve a permis la régénération de la forêt tropicale primaire après une forte déforestation. C’est également un succès marin puisque de nombreuses espèces de poissons sont revenues dans cette zone avec l’arrêt de la pêche. Le sentier qui mène à la plage est très beau et la beauté scénique à l’arrivée sur la plage est somptueuse !

La réserve Cabo Blanco est un refuge important pour les oiseaux marins, de nombreux pélicans vous attendent sur la plage à la fin du sentier. Une grande variété d’animaux marins peuvent s’observer dans l’Océan (vous pouvez emmener masques et tubas). Vous pourrez observer quelques animaux dans la forêt primaire épaisse également comme le Cuati, le singe hurleur et des petits mammifères, de nombreuses espèces d’oiseaux également.

La randonnée est assez physique, prévoyez beaucoup d’eau et prenez votre temps pour parcourir le sentier jusqu’à la plage où vous pourrez vous baigner et reprendre vos forces dans un hamac. Reprenez le même sentier au retour depuis la plage. 2 autres sentiers sont possibles plus faciles, l’un d’une heure et l’autre de 30 min. Pour avoir des chances de voir des animaux il faut entrer dans la réserve le plus tôt possible.

  • Horaires : tous les jours de 8h à 16h00. Entrée permise jusqu’à 11h.
  • Prix d’entrée : 12 USD.
  • Temps sur place : demi-journée.
  • Difficulté : difficile.
  • Contact : tel : (+506) 2642 0312
  • Accès : à 7 kms de Montezuma sur la route de Cabuya (4×4 recommandé).




Réserve naturelle de Curú

Réserve naturelle de Curú : réserves et refuges biologiques du Costa Rica

La réserve biologique de Curú est une visite incontournable dans la péninsule de Nicoya, juste avant le village de Paquera, où se prend le ferry pour Puntarenas. Le sentier facile d’1,5 kms jusqu’à la plage vous permettra de voir beaucoup d’animaux dans un décors sublime. La réserve s’étend sur environ 60 hectares depuis 1983. La réserve de Curú et celle de Cabo Blanco permettent de préserver la diversité biologique du Sud de la Péninsule de Nicoya. La réserve vous permet de passer une journée complète avec une balade nature, le farniente de la plage et les activités marines d’Isla Tortuga !

Forêt tropicale, mangrove, plage… Il y en a pour tous les goûts niveau flore. De nombreux groupes de singes capucins, des singes hurleurs, des coatis, des crabes, des écureuils, des aras, des paresseux, des cerfs… La réserve de Curú vous permet d’observer un grand nombre d’animaux! Si vous partez en snorkeling à Isla Tortuga, vous pourrez observer une faune aquatique merveilleuse avec des requins inoffensifs, des tortues, des hippocampes et de nombreux poissons de toutes les couleurs.

Je vous conseille de combiner la visite de réserve de Curú avec un snorkeling sur Isla Tortuga pour passer une journée extraordinaire. Il existe également un tour génial en Kayak à la tombée de la nuit qui permet d’observer le phénomène de bioluminescence (information à l’entrée de la réserve)! Si vous visitez la réserve avant de prendre le ferry, attention à vos bagages dans le coffre et à l’horaire pour arriver en avance au ferry. Il est possible de dormir dans la réserve dans leurs Cabinas pour environ 30 USD par personne.

  • Horaires : tous les jours de 7h à 15h.
  • Prix d’entrée : 10 USD pour la réserve, dans les 50 USD pour le pack avec Isla Tortuga.
  • Temps sur place : demi-journée.
  • Difficulté : facile.
  • Contact : tel : (+506) 2641 0100 / www.curuwildliferefuge.com
  • Accès : sur la route de Paquera à Tambor.






Vous pouvez également découvrir les 20 parcs nationaux du Costa Rica que je vous recommande !

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)