Organisez votre Voyage au Costa Rica
Budget voyage pour le Costa Rica - nos recommandations

Budget voyage pour le Costa Rica : comment le calculer ?

Vous souhaitez organiser un voyage au Costa Rica mais quel budget voyage pour le Costa Rica faut t-il prévoir ? Vous ne savez pas par où commencer ? Quand on organise un voyage, il est très important de le budgéter. Dans cet article nous vous aiderons à calculer précisément votre budget en prenant compte des principaux détails qui peuvent impacter votre économie dans un voyage au petit paradis « tico ».

Donc, quel budget voyage pour le Costa Rica ?

Le Costa Rica est connu pour être un des pays les plus chers d’Amérique centrale, mais aussi le pays le plus stable. Malgré les crises économiques qu’il y a en Amérique centrale, le Costa Rica a su préserver une croissance économique dynamique. Surnommé « la Suisse de l’Amérique centrale » en raison de sa stabilité politique et de sa neutralité, le Costa Rica est le pays avec le PIB le plus élevé d’Amérique centrale par habitant, ce qui en fait une exception dans cette région du monde.

Donc, même si c’est le pays le plus cher, en contre-partie, vous trouverez un niveau de santé publique et d’éducation bien supérieur, ce qui, même pour un touriste, n’est pas négligeable !

D’après la plupart des expatriés, le Costa Rica est un des pays les plus accueillants d’Amérique centrale et la plupart l’ont choisi pour la tranquillité qui y règne, contrairement à ses voisins agités.

Le coût d'un voyage au Costa Rica

Budget voyage pour le Costa Rica - nos recommandations

Le budget total moyen d’un voyage au Costa Rica est de 2500 € par personne sur une base de 15 jours. Mais cette moyenne reflète des réalités très contrastées en fonction du type de voyage.

Certaines personnes arrivent à voyager avec un budget presque nul, en se déplaçant uniquement en transport public, en utilisant des auberges de jeunesse, en bénéficiant de l’hospitalité des gens du pays et en faisant des activités gratuites. Donc, il est possible de voyager pas cher au Costa Rica avec un simple sac à dos mais il faut renoncer à quelques petits conforts tels qu’une voiture pour se déplacer et visiter les endroits les plus reculés.

D’autres, au contraire, voyagent dans un véhicule 4×4, logent dans des hôtels ou des cabinas tout en faisant des activités peu onéreuses. La plupart des personnes qui voyagent au Costa Rica disposent d’un minimum de confort pour découvrir le pays.

Enfin, il y a également les personnes qui aiment voyager avec un maximum de confort et descendre dans des hôtels luxueux. Il est tout à fait possible d’envisager un voyage de luxe au Costa Rica, sachant que c’est une destination de rêve disposant de toutes les infrastructures sur place.

Prévoir ses dépenses avant le voyage

Les billets d'avion

Il est important de faire le bon choix car vous allez très vite vous rendre compte qu’il y a des différences de prix énormes pour les billets d’avion. Certains étant jusqu’à 3 fois plus chers que d’autres.

Vous avez de nombreuses possibilités pour vous rendre jusqu’au Costa Rica. Il existe beaucoup de vols directs pour le Costa Rica depuis l’Europe, et grâce à cela, les prix sont devenus plus raisonnables.

Vous pouvez opter aussi pour des escales au Canada ou aux États-Unis et évidemment il y aura une grande différence de prix. Cependant la rapidité et le confort ne sont pas les mêmes. 

Le tarif moyen d’un billet d’avion entre la France, Paris, et le Costa Rica est de 900 euros par personne. Vous pouvez trouver plus ou moins cher. Tout dépendra de la période du voyage.

Pour aller plus loin, j’ai préparé pour vous une superbe vidéo explicative sur l’achat des billets d’avion (vous avez juste à vous inscrire avec votre adresse email pour recevoir nos vidéos)

Quelle assurance voyage choisir pour le Costa Rica ?

En dehors de l’Europe, la sécurité sociale française ne vous remboursera qu’en cas d’événement inopiné. Il est donc fortement recommandé de prendre une assurance voyage avant de partir. Il n’est pas facile de s’y retrouver parmi toutes les assurances existantes.

Chapka Assurances - Expert de l'Assurance Voyage En LigneC’est pourquoi je vous recommande l’assurance Chapka. C’est l’assurance rapatriement et assistance complète pour les séjours de moins de 90 jours à l’étranger. Cap Assistance s’adresse à tous : explorateurs, routards, vacanciers et professionnels ! Le Costa Rica se trouve dans la zone 2. Dès lors, pour un voyage au Costa Rica d’une durée de 9 à 16 jours, prévoyez un tarif de 55 euros par personne.

Faut t-il un visa au Costa Rica ?

Tout d’abord, il convient de savoir qu’au Costa Rica vous n’avez pas besoin de visa depuis l’ Europe, la Suisse ou le Canada (voir liste si besoin). Mais si vous passez par les États-Unis, il vous faudra disposer d’un formulaire ESTA (Electonic System for Travel Autorisation) obligatoire pour les ressortissants français. L’ESTA est à remplir en ligne au MINIMUM 72h avant le départ. Le tarif de l’ESTA est de 14$ pour chaque demande effectuée.

Si vous avez une escale au Canada, vous devez disposer d’une autorisation de voyage électronique (AVE). Je vous laisse le lien avec tous les pays qui ont besoin de ce document: Exigences d’admission selon le pays ou territoire. L’AVE ne coûte que 7 $ CAD (environ 5 euros).

Santé et vaccins

En ce qui concerne la santé et les vaccins, vous devez savoir qu’aucun vaccin n’est obligatoire au Costa Rica. Mais vous devez naturellement être à jour de vos vaccins et il est fortement recommandé d’être vacciné contre le tétanos, la diphtérie, la rougeole et l’hépatite A. Pour les plus aventureux, il faudra ajouter l’hépatite B et la fièvre typhoïde.

Quelques exemples de prix de vaccins selon l’Institut Pasteur. Certains vaccins peuvent atteindre 60 € et même 100 €.Voici quelques exemples, sur la base d’une injection mais les tarifs seront supérieur en pharmacie je pense (base tarifaire de l’Institut Pasteur)  :

  • Rougeole Oreillons Rubéole (ROR) : 25 €.
  • Grippe : 8 €.
  • Diphtérie Tétanos Poliomyélite DT Polio : 19 €.
  • Fièvre jaune : 38 €.
  • Typhoïde : 32 €.
  • Hépatite B : 26 €.
  • Tuberculose : 30 €.

Les dépenses sur place

Hôtels et hébergement :

Au Costa Rica il y a évidemment toutes les gammes d’hôtels. Les prix sont très variables selon la saison également. On trouve des prix beaucoup plus bas pendant les mois de juin, septembre et octobre. La saison haute, où les prix sont plus élevés, correspond aux mois de décembre, janvier, février, mars et avril.

Si vous avez peu de moyens pour voyager, ou si vous voyagez seul, les auberges de jeunesse sont une bonne option. Vous trouverez des dortoirs pour 10$ ou 15$ la nuit. C’est vraiment le moins cher que vous allez trouver dans le pays. Dormir dans une auberge de jeunesse n’est pas forcement synonyme de dormir dans un lieu réservé aux jeunes. Vous pouvez également avoir des chambres privées avec salle de bain partagée ou privée, et on reste sur des prix qui sont quand même plus bas que le reste des services hôteliers. Vous pouvez payer entre 30$ et 50$ grand maximum, la nuit.

En dessous nous avons les logements appelés « Cabinas ». Ce sont des petits hôtels, très familiaux, parfois avec la possibilité de se faire à manger, car ils mettent à votre disposition une partie aménagée avec cuisine. Normalement vous avez aussi le petit déjeuner qui est inclus dans le prix. Dans une cabinas, il y a à peu près une dizaine de chambres. L’accueil est souvent simple, amical et chaleureux, et la plupart sont tenues par des costariciens. Le tarif est entre 50$ et 80$ avec le petit déjeuner. Vous pouvez trouver des cabinas à 90$ mais bien entendu avec plus de confort.

Ensuite, nous avons la gamme des hôtels où il y a plus de chambres en moyenne, de 15 jusqu’à 50 chambres selon les hôtels. Le prix se situe entre 60$ ou 100$ selon la région où vous vous trouvez. Les tarifs varient aussi en fonction des prestations de l’hôtel.

Puis, nous avons les lodges qui sont en pleine nature et totalement écologiques. Ils offrent du confort, des prestations haut de gamme dans de très beaux sites au cœur de la nature. Selon la période, les prix  augmentent de 100$ à 250$. Vous devez prendre en compte le transport car ce sont des endroits plus isolés nécessitant une voiture pour y accéder.

Enfin, on peut trouver du haut de gamme avec des hôtels tout inclus et les resorts avec un grand nombre de services. Ici vous payerez 250$ ou plus.  Les luxueuses propriétés du Costa Rica proposent de superbes chambres, des piscines élégantes et de délicieux repas dans leurs restaurants.

Des activités pour toutes et tous :

Le Costa Rica est un pays très petit mais il y a beaucoup de choses à faire. Vous avez les agences de voyage avec lesquelles vous pouvez prendre toutes les excursions souhaitées ou seulement vous inspirer d’un parcours planifié.

Il y a aussi des activités pour tous les goûts, et les prix en moyenne sont :  plongée sous-marine à 150$ USD, surf à 70$, visite des plantations de café à 25$, tyrolienne à 80$, rafting à 85$ , source d’eau chaude à 60$, un tour pour partir à la découverte des baleines et dauphins à 80$, etc…

Les prix d’entrées dans les parcs nationaux sont aux alentours de 15$. Les bénéfices des parcs nationaux sont redistribués de façon équitable à chacun. Le but est évidemment la protection de l’environnement, qui attire par ailleurs de plus en plus de voyageurs en quête de tourisme « vert ».

Nourriture et cuisine :

La cuisine costaricienne traditionnelle met l’accent sur les plats simples et peu épicés mais il y a toujours une bouteille de salsa lizano et tabasco dans chaque restaurant. Le riz et les haricots sont la base de presque tous les repas. Les produits de la mer sont aussi à l’honneur.

Au petit-déjeuner, les costariciens mangent habituellement du gallo pinto composé de riz et de haricots rouge ou noir. Les haricots noirs déteignent sur le riz. Servi avec des œufs, du fromage ou de la natilla (crème légère), le gallo pinto est généralement bon marché, vous pouvez les trouver à 3000-4000 colones (5-6$ ou 4-5€).

Si cela ne vous tente pas, nombre d’hôtels proposent des petits déjeuners continentaux “tropicalisés”, comprenant généralement toasts, beurre, confiture et fruits frais.  Normalement, le petit déjeuner est compris dans le tarif de l’hôtel.

Pour le déjeuner ou le dîner vous avez beaucoup de restaurants mais pour un bon rapport qualité prix je vous conseille les Sodas, des petits restaurants locaux, à la décoration simple où le menu est uniquement composé de plats typiques.  Les prix sont généralement plus bas que dans les restaurants touristiques. Savourez la cuisine locale ! Comptez 3000-4000 colones (5-6$ ou 4-5€) pour un repas complet dans une soda avec riz, haricot bien sûr, mais aussi viande, poulet ou poisson, plantain mûre, salade et picadillo.

Pour ceux qui veulent varier, le prix des restaurants dans les zones touristiques commencent aux alentours de 12$ et peuvent monter jusqu’à 25$ ou plus par personne.

Boissons :

Le café est probablement la boisson la plus prisée au Costa Rica. Le prix en moyenne dans les restaurants est de 1500 colones (2,20€)

Pour se rafraîchir, rien ne vaut les batidos, ces boissons à base de fruits mixés avec de l’eau ou du lait.  Les batidos coûtent environ 1500 colones (2,20€).

Un des avantages du Costa Rica est que l’eau est potable partout dans le pays. Donc, il est moins onéreux de boire de l’eau du robinet que d’en acheter car si vous souhaitez acheter de l’eau il vous en coûtera 750 colones (1,10€). Ce prix étant une moyenne, il peut grimper à 1500 colones (2,20 €).

Une soirée un peu arrosée dans un bar ou un resto peut vite faire déraper votre budget car en général le coût d’une bière est de 2000 colones (3 euros) mais elle peut monter jusqu’à 5000 colones, voir plus (7,50€).

S’équiper et se préparer :

Quand on pense au Costa Rica on pense aussi aux belles plages mais également aux forêts pluvieuses et aux montagnes nuageuses. Le climat peut changer d’un moment à l’autre. On vous conseille de prendre quelques habits chauds et un kaway pour les régions plus humides. 

Je vous conseille d’aller chez Décathlon avant votre départ.Vous y trouverez tout l’équipement pour votre voyage au Costa Rica à des prix raisonnables.  Je vous laisse aussi le lien de notre boutique sur Amazon : LA BOUTIQUE VERT-COSTA-RICA .

Le maillot de bain est super important pour un voyage au Costa Rica. S’il vous reste de la place dans vos bagages pensez à faire du snorkeling et amenez votre masque et un tuba.

Les maillots de bain coûtent en moyenne 25 euros. Comptez 35 euros maximum pour acheter un kit de snorkeling. Il faut faire attention au soleil. N’oubliez pas la crème solaire car elle est indispensable.

Les moustiques peuvent devenir pénibles, achetez un anti-moustique. Je vous conseille d’acheter le kit de protection Cooper pour avoir une protection efficace durant 8h.

Concernant les chaussures, vous pouvez venir avec des chaussures de randonnée pour pouvoir marcher plus à l’aise. Il y a des parcs où il faut beaucoup marcher, par exemple le Corcovado, où il faut compter 9 heures de randonnée. Ce n’est pas une bonne idée de le faire avec des sandales. Les prix sont variables et dépendent de vos goûts. 

Transports :

Au Costa Rica, beaucoup de possibilités s’offrent à vous pour vos transports:

Par exemple : le taxi, l’Uber (non légal), la voiture, le ferry, les avions, le bus public, les navettes privées, le train dans la vallée centrale etc.  Mais quel transport est le plus adapté pour votre voyage ?

Les bus sont peu coûteux et desservent relativement bien le pays. Les horaires ne sont pas toujours respectés à la minute, mais cela permet tout de même d’aller d’une ville à l’autre.  Le problème est que le système de bus est tentaculaire. Je m’explique : vous devez retourner à San Jose à chaque fois pour prendre le bus. Le prix de bus va de 1 euro jusqu’à 12 euros maximum. C’est donc une excellente option si vous avez un budget très limité. Il vous faudra juste réduire votre itinéraire.

Si cela vous intéresse, il y a aussi le bus privé. Plusieurs compagnies le propose. Vous avez par exemple Interbus. Pour cela, consultez tous les tarifs sur leur site web. Comptez un budget d’environ 55$ minimum par personne et par trajet.

Vous avez aussi l’option des taxis pour vous rendre partout dans le pays mais cela fera grimper rapidement le budget. Le tarif est de 530 colones par kilomètre. (Environ 0,79 euros).  Si vous souhaitez prendre un Uber, l’avantage est que vous pouvez avoir une estimation du prix de la course via l’application, mais il vous faudra avoir internet.

Le train, ce n’est pas comme en Europe. Il existe uniquement dans la vallée centrale et nous ne le recommandons pas car il est très lent. Son prix est d’environ 4 euros.

Le bateau est obligatoire si vous souhaitez aller à Tortuguero ou Drake. Le tarif est d’environ 5$ – 10$ par personne. Le ferry vous permettra de vous rendre à la péninsule de Nicoya. Pour cela comptez 5$ pour votre ticket et si vous êtes en voiture comptez 20$.

Si vous avez envie d’un roadtrip, de découvrir le Costa Rica et d’aller en dehors des sentiers battus, nous vous recommandons une location de voiture 4×4 ou de partir sur un Campervan. Comptez un budget de plus de 400$ par semaine durant la haute saison soit, si vous voyager en couple, un budget de 200$ par personne.

Les frais bancaires et le change de colones :

A chaque fois que vous utilisez votre carte bancaire pour payer ou retirer de l’argent, votre banque vous prélève des frais.

Il est donc intéressant d’ouvrir un compte dans une banque avec des frais favorables ou négociés avec votre banque dans la mesure du possible pour avoir des frais de retrait nuls ou quasi nuls (retirer sans frais bancaires vous fera faire des économies).

Quand vous retirez de l’argent au Costa Rica, il y a 2 frais : un coût fixé par votre banque, (je vous conseille de vous renseigner car ce n’est pas un tarif unique), et une commission de change. La commission de change est très faible au Costa Rica (1% environ). D’où l’intérêt de retirer un grand montant du distributeur et non de faire de petits retraits. Il y a deux banques à privilégier et à repérer. Ce sont les banques publiques du Costa Rica : la banque nacional (BN) et la banque du Costa Rica (BCR)  qui ne prennent pas de frais de change (aucune commission), et qui vous font le change de monnaie selon le taux du jour.

Ce que vous devez savoir, c’est que la monnaie du Costa Rica est le colón (CRC), mais que vous pouvez également payer dans tout le pays avec des dollars américains (USD) qui sont acceptés (enfin, uniquement les billets, pas les pièces de monnaie américaines). Les euros en revanche ne seront pas acceptés.

Les autres dépenses sur place

Attention aux arnaques :

Il y a beaucoup d’agences de location de voiture qui doublent le prix de la facture à votre arrivée car ils n’ont pas les taxes ou les assurances obligatoires au Costa Rica inclus dans le devis ou parfois ils vous disent que vous avez une assurance tous risques avec franchise et en réalité c’est l’assurance basique qui ne vous couvre pas à 100% pour tout dégât de véhicule. On vous conseille donc de bien vous renseigner avant de signer quelque chose. Si le prix vous parait très bas en comparaison des autres, il y a peut-être quelque chose de caché sous ce prix si attirant. Soyez très vigilant notamment lorsque vous consultez des comparateurs de prix sur internet.

Achat de souvenirs et cadeaux :

Atelier de peinture de Sarchi, ville de l’artisanat du Costa Rica

Des paysages à ramener dans la tête mais aussi des souvenirs à ramener dans la valise.

Le Costa Rica est un pays où l’artisanat est important, avec un très beau travail du bois, notamment dans la ville de Sarchi reconnue pour cela, où de nombreux artisans travaillent encore le bois avec des outils très anciens.

Le prix de l’artisanat est très variable, mais la moyenne est de 20$.

Je pense également au café (vous pouvez en ramener du très bon), mais également à la machine traditionnelle à café, réalisée en bois, avec une “chaussette” qui sert de filtre à café. Pour acheter du café, comptez 10$ par paquet.

Pourboires et taxes :

Pour le service (pourboires), il est déjà inclus dans le prix de la facture à un taux de 10%. Néanmoins, faites attention car c’est souvent à ajouter au prix total et écrit en bas du menu (non compris dans le prix). Donc, pour éviter les mauvaises surprises, prévoyez d’augmenter votre budget d’au moins 10 %.

Pour le pourboire, (propina, tips), c’est selon votre bon vouloir et selon la qualité du service. En général, vous pouvez donner minimum 2 000 colones quand le service est satisfaisant.

Le marchandage ne se pratique pas au Costa Rica. De plus, si vous commencez à marchander repas, hôtel ou souvenirs alors que vous êtes en vacances, et un touriste venant d’Europe ou du Canada, cela sera très mal vu.

Pour les taxes, même si cela évolue, il peut arriver qu’elles ne soient pas comprises dans le prix de l’hôtel. Vérifiez bien avant de payer, autrement comptez 13%. Le nom est l’ IVA (Impuesto sobre el Valor Agregado). 

Voilà, j’espère que cet article vous sera utile pour préparer vos vacances au Costa Rica et pour évaluer votre budget voyage avant de partir. N’oubliez pas qu’avant tout, il faut se préparer au niveau financier et savoir quel est le bon budget pour votre voyage, pour ne pas avoir de soucis économiques une fois sur place.

Et bien, vous pouvez commencer dès maintenant à préparer votre voyage, vous projeter au bord des plages paradisiaques du Costa Rica et rêver aux forêts nuageuses.

Nous pouvons vous accompagner également dans votre voyage, cliquez ici pour découvrir nos services

Je serai curieux d’avoir votre retour sur votre budget voyage pour le Costa Rica, et si vous y êtes déjà allé...

Avez-vous des conseils à partager avec de futurs voyageurs ?

Vincent VARENNE

Je me présente, je m'appelle Vincent Varenne et ma vie écologique et ma passion pour la nature m'amène à vous faire partager ma rencontre avec ce magnifique pays, celui du Costa-Rica que j'ai découvert en juin 2011 et qui me procure beaucoup de plaisir Pour un voyage, je vous guide vers une destination nature et vous illustre avec des photos et des vidéos la faune et la flore du Costa Rica. Très bonne découverte à Vous ! « Pura Vida !!! » Vincent Varenne.

Ajouter un commentaire

Guide du Costa Rica :

Quel région souhaitez-vous découvrir ?

Expats – Partir vivre au Costa Rica :

Le guide pour Vivre au Costa RIca

Nous suivre sur Instagram

Épisodes Vidéos :

Rejoignez-nous sur Facebook !

Rejoignez-nous sur Facebook !

Organisez votre premier
voyage au Costa Rica

Inscrivez-vous pour apprendre à
organiser votre voyage au Costa Rica
pas à pas avec moi en vidéo.

Pour connaître et exercer mes droits, notamment pour annuler mon consentement, je consulte la politique de vie privée en cliquant ici