S’expatrier au Costa Rica, vivre au Costa Rica

5 choses à savoir !

 

S’expatrier au Costa Rica ou dans un autre pays étranger n’est pas toujours chose facile. Alors, nous partons parfois à l’aventure pour des raisons personnelles, parfois c’est le travail qui nous contraint à tout quitter pour s’expatrier au Costa Rica ou ailleurs ! Cela reste dans les deux cas une expérience enrichissante…

Mais s’expatrier au Costa Rica demande une réflexion et une préparation avant le départ. Voici 5 conseils pour vous préparer au mieux à vivre au Costa Rica.

 

Voyager une fois avant de s’expatrier au Costa Rica

 

Il est très important, avant de tout quitter et de ne pas pouvoir revenir en arrière, du moins pas facilement, de savoir où l’on va mettre les pieds. Ce que je vous recommande donc, c’est de venir visiter le Costa Rica et de profiter en tant que voyageur de 1 à 2 mois pour vous reposer, visiter et découvrir ce beau pays.

 

Tour de Café au Costa Rica en images - Vallée Centrale

À la découverte du café du Costa Rica – l’un des meilleurs au monde !

 

Cela vous permettra de savoir si vous vous y sentez bien ou pas. Pour moi, par exemple, cela a été un coup de cœur après les 3 premières semaines, car j’avoue qu’au début, j’avais quelques appréhensions, quelques doutes, entre le climat et le mode de vie quelque peu différents des habitudes que j’avais en France.

 

Maîtrisez l’argent et le coût de la vie

 

Il n’est pas toujours facile, à 9 000 km de distance, de se rendre compte des différences du coût de la vie, du salaire local et des frais que vous allez avoir lors de votre arrivée, car vous ne pourrez pas vivre du jour au lendemain comme un local, donc les dépenses seront forcément plus importantes.

 

Vous devez donc prévoir un budget conséquent et je dirais même que je vous conseille si possible d’avoir à la banque un petit fonds de sécurité en cas de problème, de quoi subvenir à vos besoins en cas de nécessité.

 

Par exemple, il y a des frais que les locaux ne paieront pas, comme l’assurance expatriation au Costa Rica que vous allez souscrire en cas de problème de santé ou de besoin d’hospitalisation. Ce sont des coûts importants à prévoir.

 

Vivre local, en accord avec la population

 

C’est une base qui est rarement respectée et qui pourtant est très importante. Je pense qu’on ne doit pas oublier que l’on vient s’expatrier au Costa Rica et que ce n’est donc pas notre pays d’origine.

 

S'expatrier au Costa Rica dans le respect de la Culture Costaricienne

Journée Nationale de la fête du “Gallo Pinto”

 

C’est donc à nous de tout faire pour nous intégrer et surtout pour être exemplaires envers le Costa Rica, respecter les règles, respecter les Costariciens/ Costariciennes. Vous verrez qu’à partir de là, ils sauront vous le rendre et que vous pourrez commencer à vous faire de nouveaux amis et de nouvelles relations.

 

Par contre, attention : quand je dis être exemplaire, cela ne veut pas dire stupide ! Vous devez dans un premier temps vous méfier et ne pas faire confiance à n’importe qui car il y a aura, comme partout, des gens qui essayeront de vous arnaquer, si je puis dire ainsi.

 

Vérifiez toujours vos sources, les compétences de la personne et si besoin, posez la même question deux à trois fois pour voir si les réponses sont les mêmes. Vous vous rendrez compte que c’est loin d’être toujours le cas, que vous demandiez une adresse dans la rue, un document dans un lieu public ou dans bien d’autres situations.

 

 

Apprenez l’espagnol et la culture du pays

 

Il est important (même si je ne suis pas le meilleur exemple) d’apprendre rapidement la langue si vous le pouvez, et ce avant tout pour votre confort, car pouvoir parler espagnol va être un grand avantage pour votre intégration dans le pays.

 

Connaître la culture également, car cela permet de mieux comprendre les différences entre notre pays et celui dans lequel on vit. Par exemple, comme Français, je suis très peu patient ; mais après deux ans dans le pays, je suis capable de rester 30 minutes à faire la queue sans me plaindre, ce qui m’était impossible avant. Un Costaricien peut patienter 1 ou 2 heures sans aucun problème : quelle qualité !

 

Pourquoi s’expatrier au Costa Rica ?

 

C’est important, prenez un peu de temps avant toute chose pour vous poser les bonnes questions : qu’allez-vous chercher en changeant de pays, en venant vivre au Costa Rica ? Souhaitez-vous fuir quelque chose, et si c’est le cas, quoi ? Êtes-vous tombé amoureux du Costa Rica ? Pourquoi ? Que va-t-il vous offrir de plus que votre pays natal ?

 

Il est important que ce soit clair dans votre tête, car s’expatrier au Costa Rica demande du temps, des efforts, de longues démarches et de la patience.

 

Nouveau livre : Heureux au Soleil, Le guide pratique pour réussir son installation au Costa Rica

Si vous avez besoin d’aide dans vos démarches pour vous expatrier au Costa Rica, venir y vivre, alors je vous invite à découvrir le livre Heureux au Soleil – Le guide pratique pour réussir son installation au Costa Rica.

Disponible en avant-première avec une remise de 10 euros pour la semaine de lancement !

 

 

 

 

 

Partagez vos conseils d’expatrié juste en dessous dans les commentaires !