La Casona  de Santa Rosa :

visite du musée historique

 

Aujourd´hui, je vais vous faire découvrir « La Casona de Santa Rosa », un site historique qui se trouve au nord de Guanacaste, dans le parc national de Santa Rosa.

Mais bien plus que cela, le parc national de Santa Rosa est assez étonnant avec sa superficie de 37 117 hectares, soit la plus importante du Costa Rica, il vous offre des paysages uniques sur la mer, les plages, la plaine, la montagne, le tout avec des aménagements d´accueil très complets (camping, cafétéria, etc.). J´ai eu pour la première fois au Costa Rica la sensation de me trouver dans un parc du Canada avec une route qui le traverse.

 

Parc National de Santa Rosa : visite du musée historique

Alors, je reviendrai dans de prochains articles sur le parc national et ses randonnées car j´aurai besoin d´y passer plus de temps pour vous en parler et bien le découvrir. Aujourd´hui, je vais vous présenter « La Casona », qui est chargée d´histoire.


La Casona  de Santa Rosa

 

La Casona constitue la maison principale d´un des plus grands ranchs du Costa Rica appelé l´Hacienda Santa Rosa, qui a marqué l’histoire du pays depuis le XVIIIe siècle. La Casona de Santa Rosa est un symbole de liberté et de fierté des Costariciens, ayant connu trois batailles déterminantes pour le maintien de la démocratie au Costa Rica.

La première de ces batailles a eu lieu en 1856, c´était la bataille contre William Walker que nous célébrons dans le pays le 11 avril, jour férié, et jour de fête, en mémoire du héros Juan Santamaria. Pour résumer, William Walker renversa le gouvernement du Nicaragua en 1856, profitant de la guerre civile qui faisait rage au Nicaragua, et il tenta de conquérir les autres nations d’Amérique centrale, y compris le Costa Rica.  Alors qu´il  campait  avec ses hommes à l´Hacienda  Santa Rosa, l’armée costaricienne les attaqua ;  on raconte que la bataille ne dura que 14 minutes et qu’elle se solda par le triomphe des troupes costariciennes.

 

La Casona de Santa Rosa : visite du musée historique

La deuxième bataille, appelée la Sapoá Revolucíon, s’est déroulée le 8 mai 1919, alors qu’un groupe de 800 hommes tentait d’amorcer une révolution visant à renverser le gouvernement du président Federico Tinoco.  Installés à l’Hacienda,  ces révolutionnaires ont été forcés de  battre en retraite vers le Nicaragua,  d’où ils étaient venus.

Et pour finir, la troisième bataille qui a marqué la Casona  de Santa Rosa  remonte à 1955,  durant le mandat du président José Figueres, surnommé Don Pepe. Il est dit que de nombreux partisans de l’ancien président Costaricien, le docteur Rafael Ángel Calderón Guardia,  décidèrent d’envahir le pays depuis le Nicaragua.

 

Alors, bien que le Costa Rica ait aboli son armée en 1948,  la population se réunit massivement afin de défendre la liberté du pays.  Ce qui a créé de violents combats autour de La Casona,  et la résistance suscitée par les troupes du président Figueres découragea les putschistes. À 3 kilomètres de l’entrée du parc, nous pouvons voir deux véhicules militaires « tanquetas »  qui ont été abandonnés là lors de cette bataille.

 

Pour la petite histoire,  « La Casona »  a malheureusement été détruite par un incendie criminel en mai 2001. Aujourd’hui, elle est totalement reconstruite à l’identique, ce qui permet à ce lieu chargé d´histoire de nous faire revivre l’histoire du Costa Rica et ce sera un incontournable à visiter si vous vous rendez dans le parc de Santa Rosa. Une très belle exposition photographique des paysages du parc Santa Rosa et de sa faune et flore vous sera présentée dans la Casona.

 

 

Monumento a los Héroes, Santa Rosa

« Monumento a los Héroes » :

 

Juste à côté de La Casona,  vous pouvez accéder par un long escalier qui grimpe la colline  au monumento a los Héroes,  en mémoire de ceux qui ont participé courageusement aux batailles de 1856 et de  1955.  De plus, vous pourrez profiter d’une vue magnifique qui s´étend jusqu’aux volcans Cacao et Orosí qui sont situés dans le parc national de Guanacaste. Il est également possible, selon les conditions climatiques, de voir jusqu’au volcan Rincon de la Vieja.

 

 

 

Comment se rendre à « la Casona de Santa Rosa » ?

 

L’entrée du parc national Santa Rosa est très bien indiquée,  il vous suffit de suivre l´interamericana vers le nord sur 35 kilomètres (l’entrée du parc se trouve à 42 kilomètres de Libéria).  Vous arriverez directement à un point d’information,  qui est l’entrée du parc. Le prix pour la journée est de 15 $ par personne en tant qu’étranger. Ensuite, il faudra faire 7 kilomètres dans le parc en voiture, puis c’est bien indiqué, il suffira de prendre à gauche.  Une carte détaillée vous sera remise à l’entrée du parc avec les randonnées pédestres possibles,  ainsi que les miradors.

Pour vous rendre jusqu´à La Casona,  la route est très accessible pour tout type de voiture, par contre pour continuer vers les plages ou les sentiers, un véhicule tout terrain sera obligatoire, même en saison sèche ; je vous recommande de louer un véhicule 4 x 4.

 

En Bus : C´est très simple, prenez un bus qui va jusqu´à la frontière du Nicaragua depuis Liberia par exemple, et demandez au chauffeur de vous déposer à l´une des entrées du parc. Attention, cela va vous obliger ensuite à marcher de nombreux kilomètres sous une chaleur infernale. 🙂

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)