Où observer les tortues marines au Costa Rica ?

 

Aujourd´hui, je partage avec vous les différents lieux d´observation des tortues marines au Costa Rica. Selon les régions que vous visiterez et la période de votre voyage au Costa Rica, vous avez de grandes chances de profiter de ce merveilleux moment !

Dans le monde entier, on peut trouver 7 espèces de tortues marines, dont 5 qui visitent les côtes costariciennes pour pondre leurs œufs. Ce sont : la tortue Ridley ou de Kemp, la tortue Luth, la tortue Verte, la tortue Olivâtre, la tortue Imbriquée ou à Écailles et la tortue Carette ou Cauanne. Je vous les présente en photos :

 

7 espèces de tortues marines

 

Malheureusement, toutes les espèces de tortues marines se trouvent sur la liste rouge d’espèces en danger de disparition et elles s’exposent à de nombreux dangers pour réussir à arriver aux côtes et repartir vers l’océan. C’est pour cette raison que toutes les plages de ponte au Costa Rica sont protégées par des zones de conservation et des groupes de volontaires qui surveillent les plages et suivent la reproduction de chaque espèce.

Pour les amateurs de la nature, presque toute l’année, il y a au moins une espèce qui arrive aux côtes du Pacifique ou des Caraïbes. Mais il faut connaître les mois de ponte pour avoir plus de chances d’observer ce spectacle naturel. C’est ce que nous allons voir ensemble justement.

 

Où observer les tortues marines ?

 

Où observer les tortues marines au Costa Rica ?

– Sur la côte des Caraïbes :

 

1. Parc National de Tortuguero : dans le nord de la province de Limon, on peut observer : la tortue Luth, la tortue Verte et la tortue Imbriquée.

  • Saison : du 1er mars au 31 octobre
  • Naissances : à partir du 1er avril jusqu’au 15 décembre.
  • Visite : les groupes de touristes sont accompagnés par un guide local obligatoirement, la visite se réalise de nuit.

 

Comment y arriver ?

  • Par avion : Sansa y Nature Air.
  • Par eau : Cariari de Guápiles via la Pavona, et en bateau de Moín de Limon.

 

 

2. Refuge de Vie Sylvestre Gandoca Manzanillo : dans le sud de la province de Limon, près de la frontière avec le Panama. On peut observer : la tortue Luth, quelquefois la tortue Verte et la tortue Imbriquée.

  • Saison : de mars à juin. Les meilleurs mois sont entre avril et mai.

 

Comment y arriver ?

  • Bus depuis San José ou Limon.

 

 

Sur la côte pacifique :

 

1.     Parc National Marin « Las Baulas de Guanacaste » : Playa Grande, à 20 kilomètres de Tamarindo, province de Guanacaste. On peut observer : la tortue Luth.

  • Saison : du 20 octobre au 15 février. Meilleurs mois : de décembre à janvier.
  • Il faut réserver à l’avance (une semaine avant si possible), le parc accueille seulement 15 personnes par journée.

 

Comment y arriver ?

  • Via Santa Cruz – playa Grande, bus public.

 

 

2.  Refuge de Vie Sylvestre Ostional : à 50 km de Nicoya. La route est en très mauvais état, voiture 4×4 obligatoire, et prudence lors de la saison des pluies car il y a des passages de rivière. On peut observer : tortue olivâtre.

 

  • Saison : toute l’année. Meilleurs mois : entre août et septembre. C´est ici que se produisent « las arribadas », où des milliers de tortues arrivent en même temps. De janvier à avril, on peut compter une concentration de 15 000 tortues pendant 3 jours et entre juillet et décembre, cela va jusqu’à 200 000 tortues pendant 5 ou 6 jours.  C´est incroyable !

 

Comment y arriver ?

  • Un bus par jour de Santa Cruz a Ostional, tous les jours.

 

Refuge-Vie-Sylvestre-Ostional-tortues-marines-CostaRica-14

 

3. Station biologique Nancite, au Parc National Santa Rosa, à 18 kilomètres de l’entrée du parc. On peut observer la tortue olivâtre.

 

  • Saison : de juillet à novembre.
  • Visite : l’accès est restreint, il faut avoir un permis de « la Area de Conservación de Guanacaste », maximum 25 personnes par jour.

 

Comment y arriver ?

  • L’accès est très difficile, on peut conduire durant  les 10 premiers kilomètres, mais après il faut marcher pendant les 8 kilomètres restants.

 

 

Recommandations générales :

 

  • Il est interdit d´utiliser tout type de lumière comme des lanternes, appareils photo ou caméras, cela perturbe la ponte des tortues.
  • Il faut suivre les indications des guides locaux et ne pas s’éloigner du groupe.
  • Il faut éviter de parler fort ou de crier. C´est vraiment très important, car cela fait fuir immédiatement les tortues, et elles ne reviendront alors pas avant plusieurs années.
  • Il est interdit de toucher les tortues et les bébés tortues et de manipuler les œufs.


J´espère que cet article vous aidera à trouver le lieu où vous pourrez observer les tortues durant votre voyage… Je vous invite à découvrir mon expérience avec la ponte des œufs de tortues à Tortuguero, mais également, prochainement sur le blog, mon excursion d´Ostional.

 

Et vous, aimeriez-vous découvrir les tortues marines au Costa Rica ?

Si vous l´avez déjà fait, partagez votre ressenti et votre expérience ci-dessous.