Organisez votre Voyage au Costa Rica
Théatre National dans la ville de San Jose - Costa Rica

Guide et Visite touristique dans la ville de San José – 20 points incontournables

 

Visite et Itinéraires :  Les 20 points

Stratégiques de la ville de San Jose

en une journée – Guides !

 

La ville de San Jose, ville de la culture costaricienne, de l’histoire, des musées avec un papillonnement de vie, de chaleur humaine, de couleurs… Visiter le Costa Rica sans même mettre les pieds dans la capitale serait tellement dommage… Vous pourriez consacrer une semaine entière à la ville de San José pour tout voir, mais ” disons qu’une journée sur un court voyage sera satisfaisant… “ et je pense que vous ne le regretterez pas.

 

La question que je me suis posé, c’est en une journée, comment bien organiser chaque minute pour pouvoir en voir un maximum et surtout ne rien rater ? Eh bien, c’est pour cela que je vous présente une visite virtuelle de la ville pour que vous puissiez facilement réaliser l’itinéraire de votre choix.

 

 

Visitons la ville de San Jose :

 

Ville de San Jose - Vert Costa Rica

 

Vous êtes prêt ? Alors, c’est parti, je vous présente un parcours avec les 20 points clés culturels et historiques de la ville de San Jose, dont 1 que je vous dévoile pour les petits souvenirs. Vous allez voir, il y a tant de choses que vous ne pourrez pas vous ennuyer. Bien sûr, pour tout visiter, il vous faudrait bien une semaine. Alors, en bas de cet article, je vous dévoilerai  un lien vers mes 7 merveilles à moi, les lieux et visites auxquels j’ai été le plus sensible dans cette ville.

 

1. L’Assemblée Législative

 

Voici le lieu du premier pouvoir de la République Costaricienne, dit le congrès ou parlement, qui s’appelle au Costa Rica l’assemblée législative. Son siège se trouve distribué entre plusieurs bureaux voisins, dont les plus distingués sont l’ancien collège de Sion, le Château Bleu, la Maison Ronde des Salazar et l’édifice du Plenario. Des lieux qui sont tous riches en histoire, utilisés dans un premier temps pour diverses raisons et comme maison présidentielle, et à ce jour comme bureau des 57 députés et de leurs conseillers.

 

 

2. Le Château Bleu

Il a servi autrefois de maison présidentielle durant la période de Alfredo Gonzales Flores, du Général Federico Tinoco et du licencié Julio Acosta. Aujourd’hui, il est ouvert au public du lundi au vendredi de 8 h à 16 h et des visites guidées y sont organisées (tél. : 2243-2000 ; 2243-2545).

 

 

 

3. Le musée National du Costa Rica

Un très beau musée, qui recherche et protège le patrimoine culturel et naturel du Costa Rica. La visite inclut un passage au travers de différentes salles et également un jardin de papillons ; pour en savoir plus et découvrir le musée, je vous invite à consulter cet article «Musée National du Costa Rica – San josé » qui lui est consacré.

 

 

4. Église Notre-Dame de la Soledad

L’église de Notre-Dame de la Soledad fut construite vers la moitié du XIXe siècle. Elle est devenue un noyau générateur de la population dans le sud-est de la ville. C’est une édification remarquable construite en pierre sous l’influence du style baroque et elle constitue l’un des rares immeubles représentatifs de la ville du XIXe siècle qui soit encore conservé.

 

 

5. Statue du Dr Rafael Angel Caldéron Guardia (1900-1970)

Docteur en médecine, il fut régent et député du Congrès, élu président de la République en 1940. Il a promu quelques réformes sociales importantes de son époque. Il provoqua également un conflit armé à cause des élections frauduleuses, ce qui le maintint en exil pendant 14 ans. En 1974, il fut déclaré digne des honneurs de la Patrie.

 

 

6. Collège supérieur de jeunes filles

Le collège supérieur de jeunes files fut fondé en 1888. Il correspond en fait au premier édifice de l’État construit pour structurer un plan d’enseignement supérieur qui marqua le début de la préparation de la femme costaricienne. Sur le plan historique, c’est un édifice de grande valeur architectonique avec un style de la période de construction de la fin du XIXe siècle. De l’ordre dorique, avec un ordre superposé corinthien exécuté en pierre, sa façade est parfaitement balancée, aussi bien avec ses axes verticaux que les horizontaux, élément classique de la Renaissance.

Durant ces années de travail, il prépara des intellectuels de grande valeur dans le milieu Costaricien, étant le centre d’enseignement modèle parmi les collèges des époques postérieures.

 

 

7. Musée de la Banque Centrale

Nous n’avons pas pu effectuer la visite à ce jour car il est fermé pendant plusieurs mois pour rénovation, mais je vais vous en faire une petite description tout de même en raison de son importance. Situé dans le sous-sol de la Place de la culture, ce musée vous offre cinq expositions différentes incluant le musée de l’or précolombien, l’un des rares musées contenant une aussi grande collection d’objets en or reflétant la vision du monde, la structure sociale et la métallurgie du peuple précolombien du Costa Rica.

Il vous sera également possible de visiter le musée numismatique et de profiter de son extraordinaire collection de billets, de pièce de monnaie, de tickets de café, d’étampes ainsi que des documents variés et des photographies. Les trois galeries d’exposition temporaires offrent l’opportunité de découvrir l’art visuel, l’archéologie et l’histoire du Costa Rica.

Je vous concocte un article spécial dès que le musée rouvre ses portes… début 2012

 

 

 

8. Théâtre National

Symbole des aspirations européennes de la société libérale des producteurs de café, le théâtre National fut construit à la fin du XIXe siècle grâce aux impôts prélevés sur le café.

Son architecture est monumentale avec des œuvres picturales et sculpturales d’artistes célèbres, principalement italiens. Il y a de grandes finitions dans ce bâtiment dit « trésor national », avec un goût et un soin très visible en contraste avec le sous-développement du pays à cette époque. Saviez-vous qu’en Europe, il se disait « que le Costa Rica n’était qu’un petit village autour du théâtre National » ?

 

9. Statue du maître Juan Mora Fernandez (1748-1854)

Maître, juge et politicien de l’époque indépendantiste et premier chef d’État de 1824 à 1833, il fut déclaré digne des honneurs de la Patrie en 1848.

 

 

10. La Cathédrale Métropolitaine

À la fin du XVIIIe siècle, l’ermite de San José de la Boca del Monte (ainsi s’appelait la capitale) fut transporté au lieu où se trouve la cathédrale. Faite originalement en adobe et en toit de chaume, elle est devenue ensuite une église en pierre avec des colonnes salomoniques. Après avoir souffert des dégâts causés par des tremblements de terre, elle fut remodelée et est devenue la Cathédrale Métropolitaine d’aujourd’hui, avec ses extensions au nord où se trouvent la chapelle El Sagrario et la Curie Métropolitaine du côté sud.

11. Jean-Paul II

Construction en marbre de carrare (Italie), sculpture faite par Jorge Jiménez Deredia. L’auteur tente de mettre en évidence l’aspect humain et la proche relation qu’a eue le Pape Jean-Paul II avec les gens. Il fut placé sur le côté nord de la Cathédrale Métropolitaine le 30 septembre 2006.

 

12. Parc Central

En 1868, avec pour motif l’inauguration des aqueducs de San José de cette période, une fontaine couverte par des grilles importées d’Angleterre fut installée sur la place principale de San José. En 1885, la place devient le Parc Central, lequel a été réaménagé pour améliorer le paysage urbain de la capitale. Le parc est au cœur de la ville, là où les rues du pays convergent obligatoirement et transportent des milliers de personnes chaque jour pour qu’elles puissent se déplacer vers leurs sites d’activité quotidienne.

 

 

13. Le Balayeur

C’est une sculpture d’Edgar Zuniga qui fut installée dans le Parc Central en 2003. Elle rend honneur aux travailleurs de la municipalité de San José que nous voyons jour après jour nettoyer les parcs et les rues de la capitale.

 

14. Théâtre Populaire Melico Salazar

De visites guidées du théâtre sont organisées mais seulement sur rendez-vous (depuis la France : 506, puis 2221-4952).

Sa construction se termina en 1928, à partir du plan de José Fabio Garnier. Il s’appelait initialement Théâtre Raventos pour faire honneur à son propriétaire qui offrait des spectacles du type cinématographique. Dans les années 80 et pour rendre hommage à Manuel « Melico » Salazar, l’un des plus grands représentants de l’opéra costaricien, le nom fut changé ainsi que le type de spectacle, pour faire place aussi à des formes artistiques d’un ton plus populaire.

 

 

15. La Chola

C’est un travail réalisé en bronze par l’artiste Manuel Vargas, qui fait partie d’un projet appelé « l’Art dans l’espace public promu par la municipalité de San José depuis l’an 2003 ». « La Chola » fut placée en 2004.

 

 

16. Monument aux présents

Travail réalisé par le sculpteur Fernando Calvo, il représente l’homme de notre terre, le constructeur de ce pays, l’infatigable travailleur, qui sera toujours présent, le paysan de la vallée centrale. Il reçut le prix « Aquileo Echeverria » présenté par le ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports en 1992.

 

 

17. Édifice de la Poste du Costa Rica

Fait en béton armé, du style électrique avec une très forte influence française, l’édifice de la Poste et des Télégraphes fut construit entre les années 1914 et 1917, d’après le design de l’architecte Luis Llach. Il s’agit d’une œuvre monumentale et élégante, parée de tours carrées, avec son entrée principale aux flancs en coupoles.

Actuellement, à part des bureaux postaux, il héberge un Musée Philatélique qui permet d’enseigner aux touristes l’histoire et l’évolution des services costariciens.

 

 

18. Musée Philatélique et Numismatique du Costa Rica

Le musée philatélique fut créé pour la diffusion de l’exposition des biens patrimoniaux de la Poste, en mettant en lumière la trajectoire des divers systèmes de communication, ainsi que l’exposition de l’histoire philatélique nationale et internationale. C’est un endroit très visité par un nombreux public étranger et national, et notamment par des étudiants de tout niveau scolaire.

Horaires : du lundi au vendredi de 8 h à 17 h. Tél. : 506 depuis la France, puis 2223-6918.

 

 

19. Monument de Juan Rafael Porras (1814-1860) (en face de la Poste)

Producteur de café, président de la République 1849-1859 lors de l’indépendance reconnue par l’Espagne. Il dirigea la lutte contre les flibustiers dans la Campagne Nationale de 1856 à 1857. En 1858, il a obtenu l’établissement de la limite frontalière du Nicaragua. Digne des honneurs de la Patrie en 1850.

Le monument représente sur les côtés : au nord, le travail des cultivateurs et au sud, la campagne de 1856. Il y a deux autres représentations : à l’est, une femme qui symbolise la science et à l’ouest, un homme qui représente la liberté.

 

 

20. Le Marché central

Depuis la transformation de la place principale en parc central, un endroit a été choisi pour établir le marché de San José, connu sous le nom de la « Place nouvelle » (plaza nueva). Cet immeuble a souffert de nombreuses transformations mais il n’a pas perdu son sens le plus important : celui d’être le creuset des cultures de la société costaricienne et la représentation quotidienne du patrimoine culturel qui, jour après jour, se construit de la combinaison du traditionnel et du moderne. Très sympathique à visiter, vous allez vous retrouver dans un vrai labyrinthe et vous pourrez faire vos achats de souvenirs en bois, de vêtements traditionnels…

 

 

 

Merci d’avoir lu cet article sur la ville de San Jose.

À voir aussi : « Une journée type faite pour vous à San José » afin de mieux vous guider dans la visite de cette très belle ville. Cela vous permettra de ne rien rater de tous ces superbes monuments culturels et historiques.

 

 

Mots-clés recherchés : culture san jose, guide a san jose, capital san jose, capitale costa rica, orientation san jose, san josé, san jose costa rica, ville costa rica, visite san josé, visitez san josé, ville de San Jose.

Partez à la découverte de la ville de San José à votre rythme !

 

Téléchargez l’Audioguide de la ville de San José pour 1 h de visite à pied : suivez le guide !
inscrivez-vous

Audio guide de la ville de San José - Français

Vincent VARENNE

Je me présente, je m'appelle Vincent Varenne et ma vie écologique et ma passion pour la nature m'amène à vous faire partager ma rencontre avec ce magnifique pays, celui du Costa-Rica que j'ai découvert en juin 2011 et qui me procure beaucoup de plaisir Pour un voyage, je vous guide vers une destination nature et vous illustre avec des photos et des vidéos la faune et la flore du Costa Rica. Très bonne découverte à Vous ! « Pura Vida !!! » Vincent Varenne.

8 commentaires

Guide du Costa Rica :

Quel région souhaitez-vous découvrir ?

Expats – Partir vivre au Costa Rica :

Le guide pour Vivre au Costa RIca

Nous suivre sur Instagram

Épisodes Vidéos :

Rejoignez-nous sur Facebook !

Rejoignez-nous sur Facebook !

consectetur neque. ipsum in vel, id, amet, velit,

Costa Rica

Je partage une fois par mois : astuces, anecdotes et les derniers articles voyages sur le Costa Rica, directement dans votre boîte mail.

La Newsletter

LAISSEZ VOTRE E-MAIL POUR RECEVOIR LES DERNIERS ARTICLES DU BLOG :

Vous pouvez bien entendu vous désinscrire quand vous le souhaitez. Et votre email ne sera jamais partagé.

Organisez votre premier
voyage au Costa Rica

Inscrivez-vous pour apprendre à
organiser votre voyage au Costa Rica
pas à pas avec moi en vidéo.

Pour connaître et exercer mes droits, notamment pour annuler mon consentement, je consulte la politique de vie privée en cliquant ici