Durant les 165 dernières années, le Costa Rica n’avait jamais enregistré l’impact direct d’un ouragan sur son territoire national. Malheureusement, jeudi 24 novembre 2016, la vie de plusieurs milliers de Costariciens a changé avec l’entrée du seizième système tropical de la saison cyclonique 2016, l’ouragan Otto. Nous vous avons fortement informés via notre page Facebook Vert Costa Rica qui permet de vous tenir au courant de l´actualité, mais je souhaitais revenir sur l´ensemble du passage de l´ouragan, car il a été d´une grande violence.

Les pluies ont affecté plusieurs localités dans les Caraïbes comme Matina et Bataan, à partir du 22 novembre, quand Otto était encore une tempête tropicale. Depuis ce jour-là, les autorités gouvernementales ont entrepris l’évacuation de 4 000 personnes habitant au nord de la côte Caraïbe, région définie comme étant celle qui serait principalement affectée suite à l’entrée de la tempête tropicale, entre Limon et Tortuguero, au nord notamment. À 14 heures le 22 novembre, la tempête tropicale Otto est devenue ouragan de première catégorie avec des vents qui dépassaient les 120 km/h : c’était confirmé, Otto allait toucher le territoire costaricien en tant qu’ouragan le 24 novembre dans la matinée. Avant son arrivée sur le sol tico, Otto a provoqué des dégâts au Panama ainsi que des pertes humaines.

Commission nationale des situations durgence (CNE) :

Tout le nord et le sud du Costa Rica passent en alerte rouge, mercredi 23 novembre, il est temps d’évacuer les zones à risque et de se préparer à l’arrivée du phénomène tropical. Ces quelques heures sont primordiales pour l´organisation du pays, et pour cela au Costa Rica, nous avons une Commission nationale des situations durgence (CNE). La Commission nationale de la prévention des risques et d’intervention d’urgence (CNE) est l’institution publique responsable de la coordination des situations de travail préventives d’atténuation du risque imminent et de réponse aux situations d’urgence.

Ouragan Otto au Costa Rica : une expérience jamais vécue

C´est un organisme entièrement décentralisé rattaché à la présidence de la République, avec une personnalité juridique indépendante pour la gestion et l’administration de son budget et de l’investissement de ses ressources, des actifs et de son propre budget. Depuis 2006, le pays a une loi sur les mesures d’urgence nationale et la prévention des risques n° 8488 qui comble un certain nombre de lacunes dans la législation précédente qui limitait les activités de l’institution. Elle introduit également le concept de prévention des risques et amorce un changement de l’action institutionnelle.

Elle permet également au CNE de coordonner le Système national de Prévention Intervention d’urgence au sein duquel chaque institution doit participer aux questions spécifiques relevant de sa compétence et collaborer avec les comités locaux pour la prévention des risques et l’intervention d’urgence.

Le ministère de l’Éducation ainsi que les 4 centres d’enseignement supérieur ont déclaré le 24 et le 25 novembre la fermeture des établissements afin de limiter tout déplacement de la population sur les routes et donc toute prise de risque. Quelques heures plus tard, le gouvernement a pris la même décision pour tout le secteur public et a invité le secteur privé à prendre des mesures face à cette situation d’urgence.

carte alerte : ouragan otto

Le 24 novembre vers midi, classé ouragan de niveau 2, Otto a touché la côte Caraïbe et a continué son chemin vers l’océan Pacifique, laissant dans son sillage un pays très affecté au nord du Costa Rica et au sud du Nicaragua. Au Costa Rica, les villages frontaliers d’Upala, Los Chiles, Guatuso et Bagaces ont été les principaux touchés car surpris dans la nuit par la puissance des eaux. Le bilan est très lourd : 10 personnes décédées, 23 communautés isolées, 10 831 personnes directement affectées, 3 400 hébergées, 412 villages ayant subi des dégâts ainsi que 2 778 kilomètres de route, 8 ponts et 1 598 maisons.

Ouragan Otto au Costa Rica : une expérience jamais vécue

Nombreux sont les organismes qui travaillent d’arrache-pied dans les zones affectées pour ramener l’espoir chez ces habitants qui ont tout perdu. C’est là où il n’y a que de la boue, des pierres et des branches emportées par les avalanches qu’il faut faire renaître l’espoir. La Croix-Rouge costaricienne fournit une aide humanitaire aux personnes sans-abri victimes de l’ouragan Otto et je souhaite ici souligner leur très fort engagement car ils sont présents sur le terrain et se donnent vraiment à 200 %, autant pour les secours, la nuit de l´ouragan, que durant toute l´année, où ils font un excellent travail. Je partage avec vous le lien de donation de la Croix-Rouge, car si vous souhaitez aider, accompagner ces familles en difficulté, vous pouvez le faire et je vous en remercie par avance : https://www.ammado.com/community/172938/donate

Ouragan Otto au Costa Rica : une expérience jamais vécue

Ouragan Otto au Costa Rica : une expérience jamais vécue

Ouragan Otto au Costa Rica : une expérience jamais vécue

Nous sommes le 9 décembre 2016 : aujourd’hui, la saison des pluies commence à fortement diminuer, le soleil revient et c’est une joie de le retrouver. Toutes les zones qui restaient en alerte ont connu un retour à l’état normal ainsi que les routes affectées. Les parcs nationaux et zones de conservation sont tous rouverts à présent (sauf Turrialba en raison de son activité volcanique). Ces énormes étendues de forêt protégée dont le parc de Tenorio ont servi selon les experts d´amortisseurs à l’impact du phénomène tropical en absorbant et en retenant les pluies qui auraient pu finir par ravager tous les villages subjacents. Sans elles, le bilan des zones affectées aurait été catastrophique. Les Costariciens sont aujourd’hui plus que jamais convaincus de l’importance de protéger l’environnement dans un monde frappé par les changements climatiques. Nous vous invitons finalement à explorer ces régions protégées en toute sécurité, bien qu’encore humides au nord et avec des arbres qui devront être coupés. Le SINAC, qui est le Système national des aires de conservation, a travaillé dur pour pouvoir rouvrir au plus vite les parcs nationaux ou du moins les sentiers principaux.

Je vous souhaite à tous d´excellentes fêtes de Noël et j´espère que cet article vous permettra de comprendre un peu mieux les conditions météorologiques que nous avons connues ces 15 derniers jours et leur impact. Mais je tiens à vous rassurer, la vie au Costa Rica revient à la normale et le pays sera bien debout et prêt à vous accueillir pour cette saison touristique qui commence…

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 9.3/10 (6 votes cast)