Ce qui rend le Costa Rica unique

 

Le Costa Rica est un coin du monde qui ne cesse d’attirer les voyageurs. Le découvrir et en explorer les facettes, tout un programme…

La République du Costa Rica et ses particularités : Ce qui rend le Costa Rica unique ? Sa situation privilégiée entre la mer des Caraïbes à l’est et l’océan Pacifique à l’ouest mais, pas seulement… C´est aussi :

 

Une nature resplendissante

Étonnante et apaisante, la « Suisse de l’Amérique Centrale » se distingue par son extraordinaire biodiversité. Le pays ne fait que 51.100 km2 de superficie mais il contient à lui seul 6% de la biodiversité mondiale. L’on y trouve plus d’un million d’espèces et de nombreux animaux y migrent pour en savourer les conditions climatiques et alimentaires.

Le pays dispose même à Playa Ostional d´un lieu réputé pour être le plus grand site de nidification de la tortue olivâtre. D’autres espèces comme l’immense tortue Luth viennent également sur ses plages pour préserver leur espèce.

Dans cette contrée vous pourrez aussi observer les baleines à bosse du nord et du sud de l’Amérique. Pour cela, il suffit de se rendre dans le pacifique sud et plus particulièrement vers le banc de sable de Uvita qui relie la région à une petite île rocheuse. Fait étrange, l’endroit lui-même ressemble à une parfaite queue de baleine.

Vous trouverez également un oiseau singulier : Ara rouge. Commun aux pays des tropiques américains, l’Ara rouge ne passe pas inaperçu avec son mètre de long, sa couleur rouge écarlate et ses plumes bleutées au niveau de la queue. Cet oiseau est encore plus intéressant à contempler lorsqu’il vole ou lorsqu’il se déplace en groupe ou en couple.

 

De prodigieux volcans

Volcan Turrialba au Costa Rica en éruption – Nov. 2014

Mieux encore, dans ce pays où les cascades abondent et où les montagnes côtoient les rivières, vous trouverez aussi de surprenants volcans. Le pays en compte beaucoup et près de 112 ont déjà connu une activité volcanique. Parmi ces volcans, l’Arenal se distingue particulièrement. Absolument majestueux, il fait partie des 10 volcans les plus actifs du monde.

Le volcan Irazú ne passe pas non plus inaperçu. Volcan historique le plus actif du pays, ce volcan est déclaré parc national en 1955. Il se trouve quasiment dans la capitale San José dont il n’est distant que de 30 km. Avec ses 3432 mètres de hauteurs, l’Irazú est le volcan le plus haut du pays. Il est néanmoins facilement accessible en véhicule et son sommet offre un joli spectacle sur une lagune sulfureuse dans son cratère principal. Depuis son sommet, il vous sera possible d’avoir une vue imparable sur l’océan Pacifique et sur la mer Caraïbe.

 

Des réserves et parc nationaux

Visite du Parc National de Tortuguero au Costa RicaLe pays se distingue aussi par le fait qu’il a déclaré « la paix à la nature » et qu’il constitue l’une des 14 nations dont plus de 23% du territoire est placé sous protection. Il regorge ainsi de parcs nationaux et de réserves écologiques.

Vous y trouverez par exemple le parc national de Tortuguero. Avec sa végétation luxuriante et ses lagunes naturelles, ce parc vous donnera un bel échantillon des 903 espèces d’oiseaux que compte le Costa Rica. Vous pourriez par exemple y rencontrer le crabier radar, le plus grand héron du pays. Le parc national de Tortuguero est aussi le refuge privilégiée d’espèces comme le lamantin, le brochet crocodile et la tortue olivâtre, particulièrement.

Absolument incontournable, le Parc International La Amistad (PILA) est également à retenir. Devant se comprendre comme le parc de « l’amitié », ce parc est un symbole car c’est un parc binational que le pays partage avec le Panama. Avec sa superficie totale de 400.000 hectares, c’est le plus grand parc du Costa Rica. Le parc La Amistad est un parc de forets pluvieuses qui renferme d’extraordinaires habitats naturels ainsi que diverses espèces dont certaines lui sont spécifiques. Vous y trouverez notamment des espèces menacées comme le jaguar.

 

Un concentré de culture

La roue de la Carreta géante de Sarchi au Costa RicaVoyager vers le Costa Rica c’est aussi partir à la découverte d’un pays qui saura vous émerveiller par son charme et par son authenticité. Une fois sur place, il vous sera aussi possible d’admirer l’art populaire du pays à travers la charrette, le symbole national du travail. C’est de fait le seul pays dans lequel vous pourrez voir la plus grande charrette du monde. Il en va également ainsi de son joug de garrot. Rappelons que le joug de garrot est l’instrument en bois grâce auquel il est possible d’atteler les bœufs sur la charrette des paysans.

Pour faire les 2 mètres de haut de cette charrette et de son joug des œuvres d’arts, les plus grands artisans du pays se sont mobilisés. Vous pourrez ainsi en admirer les couleurs et les décorations à Sarchi, le berceau de l’artisanat costaricien. Hormis cela, au Costa Rica, il vous sera bien difficile de ne pas remarquer les mystérieuses sphères en pierres implantées ci et là. D’une circonférence parfaite de 20 cm, ces étranges boules sont des vestiges laissés par les populations indigènes bien avant la colonisation par les espagnols. Elles datent d’environ 400 ans avant J.C. et le pays en compte 235 dont beaucoup dans le pacifique sud.

Sur la même lancée, il serait bien difficile de quitter cet État de l’isthme centraméricain sans un regard pour Guayabo, le plus important site archéologique du pays. Vous le trouverez sur le flanc du volcan Turrialba.

A noter également qu’une bonne façon de découvrir la culture costaricienne c’est de se rendre à Puerto Viejo. Eh oui ! Ce lieu n’est pas réservé qu’à la nature ! C’est aussi le berceau de la culture afro-caribéenne du pays. Vous y rencontrerez un chaleureux peuple d’origine jamaïcaine. Chants, danses, gastronomie piquante…, vous n’avez pas fini de gouter à l’exotisme et à l’évasion au Costa Rica.

 

Du sport et de la découverte

Images des Ponts suspendus de MonteverdeAu Costa Rica, outre les paysages et les merveilles animales, vous pourrez aussi gouter aux joies de l’écotourisme. Le pays regorge de circuits en tyrolienne qui vous permettront de vous déplacer grâce à des câbles suspendus pour partir en exploration tout en préservant l’environnement.

Les aventuriers prendront aussi plaisir à savourer les joies de la navigation sur rapides. La région dispose d’assez de rivières et d’eaux turbulentes pour faire le bonheur de tous, débutants comme expérimentés. De plus, si vous êtes un adepte de la plongée alors vous ne serez pas déçu. Ce n’est pas sans raison que la côte pacifique du pays fait partie des 5 places mondiales où il fait bon faire de la plongée ; sa biodiversité est encore plus extraordinaire au niveau aquatique. Il se trouve dans les seules eaux du Costa Rica, plus de 6777 espèces.

Des lieux de rêves tels que le parc national Isla del Coco vous feront donc vivre de superbes expériences pour les plus expérimentés d´entre vous, playa del Coco au nord est très bien également. Il en va de même d’espaces tels que le refuge de la vie sauvage Gandoca-Manzanillo, sur la côte Caraïbe.

Et, parce qu’il est impossible d’évoquer le Costa Rica sans évoquer le surf, sachez que dans ce pays, les vagues sont excellentes et sans pareilles. C’est simple, après Hawaï et l’Indonésie, le pays est le troisième pays le plus apprécié pour le surf.

 

Un paradis pour la détente

Arenal, image des sources d'eau chaude de BaldiPartir au Costa Rica c’est aussi avoir le loisir de se baigner dans des eaux tièdes et de se prélasser sur de splendides plages bordées de cocotiers. Mieux encore, le pays vous permettra de vous embellir et de vous rajeunir. Vous y trouverez des spas où les thérapeutes locaux mettent à merveille les richesses de la nature au service de la beauté et de la santé.

Diverses techniques pourront ainsi vous aider à exfolier votre peau ou à améliorer votre circulation sanguine. D’autres techniques d’enveloppement de fruits tropicaux ou de boue volcanique pourraient aussi vous aider à hydrater votre peau. Le champ est vaste !

 

Ajoutez à tout cela les musiques d’ambiance, l’accueil et le savoir-faire des costariciens et vous entrez de plein pieds dans un bel univers de détente et de relaxation. Cela dit, ce n’est pas un hasard si le Costa Rica est l’un des pays où les gens vivent le plus longtemps ; il n’y a qu’à considérer les habitants de la péninsule de Nicoya pour le constater; ceux qui y vivent dépassent généralement les 90 ans. Le secret ? Différents éléments tels que le plaisir de la vie en communauté, une eau riche en calcium et une alimentation et un mode de vie traditionnel.

A cela s’ajoute certainement le fait d’être fidèle à ce que l’on est et de se contenter de ce que l’on a, pour être heureux tout simplement.

 

Et vous, avez-vous des expériences à partager par rapport au Costa Rica ? Ou êtes-vous prêt à y aller ?