Contact :

Les risques naturels au Costa Rica

Séismes, éruptions volcaniques, tsunamis : les risques naturels au Costa Rica !

Séismes, éruptions volcaniques, tsunamis : les risques naturels au Costa Rica !

Bonjour c’est Vincent du blog Vert Costa Rica et aujourd’hui je vous retrouve pour voir ensemble les risques naturels au Costa Rica. Alors oui, ce n’est pas une chose à laquelle on pense forcément quand on part en voyage au Costa Rica mais c’est une terre de séismes, de volcans, etc. je vais vous expliquer cela.

 

L’impressionnante activité volcanique du Costa Rica

La première chose qu’il faut savoir c’est qu’il y a une chaîne volcanique ici au Costa Rica. Elle part en réalité du Mexique puis descend jusqu’au Costa Rica. Et ici, du coup, il y a plus de 116 volcans ! 

 

Il y en a seulement cinq qui sont encore actifs et je vous invite à découvrir la vidéo : 5 volcans actifs du Costa Rica qu’on a fait dessus où je vous les présente. Ce sont vraiment des endroits incontournables à découvrir lors de votre voyage au Costa Rica.

 

Ces 5 volcans ils sont toujours en activité et bien entendu il y a toujours un risque d’éruption. Le volcan Arenal jusqu’en 2010, peu de temps avant mon arrivée dans le pays, crachait de la lave, on peut voir de très belles images dans certains guides.

 

Maintenant, c’est quelque chose que vous ne verrez plus. Ça fait une dizaine d’années qu’il s’est calmé et qu’il est tranquille.

 

Après il y a d’autres volcans plus proches de la Vallée Centrale, encore en activités. Les volcans Poás, Irazú et Turrialba, ces trois volcans là on les ressent beaucoup ici. Parfois il arrive qu’ils ferment l’aéroport à cause du Turrialba qui crache des cendres très épaisses retombant sur toute la Vallée Centrale et l’aéroport. Il y a eu en 2016 des éruptions très fortes et ce pendant plus de deux ans.

 

En 1960 l’Irazú a bien craché, on peut voir sur des images que les enfants jouaient sur le trottoir avec les cendres, comme un château de sable. Des maisons tout autour ont été complètement détruite à cause de l’acidité des cendres !

 

Il y a toujours un risque, on ne peut jamais savoir quand ils vont se réveiller donc il faut toujours être prudent. Le Poás est très réactif aussi donc tous les ans il se reveille un petit peu, il y a des mouvements mais ils sont très suivis.  Cette activité peut provoquer des séismes et ce sont des risques naturels qu’on peut avoir assez fréquemment ici au Costa Rica.


La forte activité sismique du Costa Rica

Les séismes il y en a toutes les heures ici au Costa Rica. Le sol bouge en permanence, mais on ne va pas forcément le ressentir comme tout est construit aux normes antisismiques.

 

 

Cependant dès que ça commence à monter à 4-5 sur l’échelle de Richter, là on va les sentir. Pour moi, générlameent je commence à le ressentir autour de 6 sur l’échelle de Richter. 

 

 

Donc si à un moment donné pendant votre voyage vous sentez que le sol bouge, il faudra vous mettre à l’abri. Pour les séismes en général on va vous conseiller de vous mettre soit sous une table, sous quelque chose de dur, soit au niveau de l’encadrement de la porte parce qu’en général ce sont les parties les plus solides. A l’extérieur, il faut faire attention aux poteaux électriques qui peuvent vous tomber dessus. 

 

 

Personnellement, j’ai connu depuis dix ans que je suis ici au Costa Rica, un gros séisme qui était de 7 voire un peu plus sur l’échelle de Richter. C’était très impressionnant. Il a duré 45 secondes si je ne me trompe pas et ça semblait une éternité.

 

 

Il était 8h30 du matin, les murs tremblaient et tout tombait des étagères dans les maisons et magasins. Je vous ai mis des images dans la vidéo pour vous rendre compte de la puissance, mais cela reste très rare bien sûr. Si ça arrive, il faudra juste suivre les conseils des locaux qui sont habitués. 

 

 

Dans les grands immeubles, notamment à San José, il y a toujours des simulations faites où l’on vide le bâtiment en entier. Ce risque naturel peut en entrainer un autre qui peut être aussi très dévastateur : le tsunami.

Un autre risque naturel du Costa Rica : le tsunami

Vous l’aurez compris, il y a souvent une alerte au tsunami qui va être déclenchée juste après un séisme mais fort heureusement, après plus de 10 ans au Costa Rica, nous en avons jamais vécu, enfin pas de vrai, j’ai déjà connu la mer qui monte légèrement de quelques mètres jusqu’aux chaises longues sur la plage.

 

 

Cele est très suivi par les Etats-Unis avec des chercheurs et des outils précis. Au Costa Rica, c’est l’UNA qui gère cela, l’université nationale publie sur son site un lien qui permet de voir tous les séismes même petits qu’il y a au Costa Rica, heure par heure. Voici le lien sur le site de :  UNA – OVSICORI .

 

 

Au niveau sécurité, dans les hôtels et dans touts les lieux publics, il y a une pancarte qui est un point d’évacuation, un point de repère. Cela va être au point le plus haut pour les tsunamis mais c’est également la partie la plus dégagée pour tout ce qui va être séisme. Vous verrez ces pancartes un peu partout. Si jamais ça arrive vous savez que c’est là qu’il faudra vous retrouver tout simplement.

 

D’autres risques naturels au Costa Rica à prendre en compte

Il faut notamment faire très attention aux vagues, Pacifique et Caraïbe sont plutôt agités et les vagues peuvent être fortes. Il faut faire attention surtout aux enfants.

 

En plus des vagues, il y a des courants chauds. Quand vous vous baigne, le conseil que je peux vous donner, c’est de ne pas aller trop vers le large. Il est mieux de rester où l’on a pied et de nager dans la largeur.

 

Les plages au Costa Rica sont tellement grandes qu’elles ne peuvent pas être toutes protégées par des maîtres-nageurs. Il est donc important d’être vigilent envers soi et les autres. 

 

Un autre conseil est de ne pas vous baigner dans la mer quand vous êtes trop près d’une rivière. Il y a certains endroits où la rivière se jette dans la mer et cela peut arriver que des crocodiles se perdent et arrivent au niveau des plages.

 

Si vous faites du surf ça peut arriver, en général à Tamarindo une fois par an, il peut y avoir des crocodiles qui attaquent des planches de surf.

 

Si vous allez dans les rivières, faites attention avant de vous baigner. Regardez bien qu’il n’y ait pas de panneau qui vous dise « interdit de vous baigner » ou « attention aux crocodiles ».

 

Sous les cascades c’est autre chose, les crocodiles n’aiment pas l’eau agitée donc il n’y a aucun souci, ne vous inquiétez pas.

Conclusion

 

Pour vous renseigner sur tous ces risques naturels au Costa Rica, je vous invite à vous rendre sur la page Facebook du CNE, le comité d’urgence du Costa Rica. Ils vous donneront tous les conseils à suivre en cas de problème.

 

Pour les français il y a le fil d’Ariane qui est un site sur lequel vous pouvez vous inscrire et recevoir en temps réel toutes les informations et risques naturels.

 

 

Merci d’avoir lu cet article, n’hésitez pas à regarder la vidéo associée pour avoir des images de ce que vous avez lu.

 

Avez-vous déjà ressenti un séisme lors de votre voyage au Costa Rica ?

Retour en haut

Costa Rica

Je partage une fois par mois : astuces, anecdotes et les derniers articles voyages sur le Costa Rica, directement dans votre boîte mail.

La Newsletter

LAISSEZ VOTRE E-MAIL POUR RECEVOIR LES DERNIERS ARTICLES DU BLOG :

Vous pouvez bien entendu vous désinscrire quand vous le souhaitez. Et votre email ne sera jamais partagé.

Organisez votre premier
voyage au Costa Rica

Inscrivez-vous pour apprendre à
organiser votre voyage au Costa Rica
pas à pas avec moi en vidéo.

Pour connaître et exercer mes droits, notamment pour annuler mon consentement, je consulte la politique de vie privée en cliquant ici