7 bonnes raisons de prendre vos vacances au Costa Rica

 

Aujourd’hui, je vous donne 7 bonnes raisons d’échapper au froid et de profiter du soleil en hiver, sous les palmiers, pour des vacances au Costa Rica paradisiaques !

1.     Des vacances au Costa Rica pour sa richesse naturelle

Au Costa Rica, vous allez découvrir le bois très humide de l’Amazone, le páramo des Andes sud-américaines, le bois sec de l’Amérique Centrale, ainsi qu’environ 9 macro-écosystèmes différents, grâce auxquels le Costa Rica abrite, dans un territoire de 51 100 km2, 5 % de la biodiversité mondiale.

La population costaricaine a compris l’importance de sa biodiversité depuis le début des années 1970, avec la création de ses premiers parcs nationaux. Désormais, plus de la moitié de son territoire est protégée, un véritable trésor pour des vacances au Costa Rica en pleine nature à la découverte de la faune et de la flore très diversifiées.

 vacances au Costa Rica

2.     Ses chaînes de volcans actifs

L’origine vulcanologique du Costa Rica se retrouve dans 200 foyers volcaniques répartis le long de ses chaînes montagneuses, dont au moins 7 sont encore actifs.

Les volcans Barva, Poas, Irazu et Turrialba entourant la Vallée Centrale constituent l’un des principaux points d’intérêt de la région. Ainsi, le volcan Arenal situé dans les plaines du nord a été classé pendant 40 ans parmi les 100 volcans les plus actifs de la planète. Aujourd’hui, La Fortuna de San Carlos, se trouvant au pied du volcan, profite des trésors naturels comme les eaux thermales de l’Arenal.

vacances au Costa Rica

 

3.     L’exubérance de ses plages

Le Costa Rica fait honneur à son nom avec de très nombreuses plages réparties sur 1 466 km de côtes et d’îles. Ses côtes abritent de grandes extensions de récifs coralliens, environ 0,002 % des mangroves de la planète s’y trouvent et chaque année, 5 des 7 espèces de tortues marines utilisent les côtes costaricaines comme berceau pour leurs œufs.

Par ailleurs, depuis 1997, l’île Cocos est classée au patrimoine mondial de l’humanité, grâce à sa flore et sa faune marine exceptionnelles et à sa forêt nuageuse, unique dans la région. Plusieurs kilomètres de côte et de mer costaricains ont aussi été inscrits dans son système des aires protégées.

La grande plage de sable blanc de Cahuita au Costa Rica Crabes dans le parc national de Cahuita - animaux du Costa Rica

Jusqu’à présent, j’ai seulement mentionné 3 bonnes raisons de visiter le Costa Rica. Mais que peut-on dire de la culture costaricaine et de la beauté de ses habitants ?

4.     Sa richesse culturelle

L’espagnol n’est pas l’unique langue parlée. Au Costa Rica, on parle 7 langues indigènes différentes, anglais, créole et plusieurs types d’espagnol. Mais le plurilinguisme n’est qu’un échantillon de sa richesse culturelle. Quand on est au Costa Rica, on est en présence de très nombreuses manifestations artistiques, culinaires, festives, architecturales… héritées de son passé précolonial, colonial et moderne.

Parmi les manifestations culturelles héritées de la période précoloniale, on trouve plusieurs monuments comme le Monument National Guayabo, le Parc des Sphères en Pierre, récemment inscrits au patrimoine culturel de l’humanité par l’Unesco. Ainsi, on célèbre encore des traditions datant de cette époque comme la Fête des Diablitos, les tortillas du Guanacaste…

Musée National du Costa Rica (Museo Nacional de Costa Rica)

Nous avons ainsi hérité de l’époque coloniale des monuments comme les ruines de Notre Dame d’Ujarras et la Chapelle de Saint-Blas de Nicoya, comportant toutes les deux une architecture issue de l’art baroque espagnol. Le char à bœufs costaricain et le métier de celui qui conduit les bœufs (en espagnol Boyeo) ont été inscrits aussi au patrimoine culturel de l’humanité.

Avec l’entrée dans l’époque moderne et la fondation de la première République, le Costa Rica a lancé une économie basée sur le café. À San José, on trouve plusieurs bâtiments, comme le Théâtre National, construits durant l’essor de l’économie grâce à la production de café vers la fin du XIXe siècle.

 

5.   Des gens accueillants

Des dictons tels que « Donde come una persona, comen tres » (expression populaire indiquant qu’un repas peut toujours nourrir une personne de plus) ou le ravissement avec lequel on dit à celui qui fait la cuisine : « ¡echale más agua a la sopa! » (rajoute plus d’eau dans la soupe !) quand on apprend que quelqu’un, non annoncé, arrivera chez soi, font preuve de l’esprit accueillant du Costaricain.

Loin du bruit des villes, local ou forain, on sera toujours salué par les gens. Comment salue-t-on les gens au Costa Rica dans la rue ? À vous de le découvrir.

 

6.   Un coin à découvrir pour l’aventure

Pour les amateurs d´aventure, vous pouvez en trouver de plusieurs sortes au Costa Rica. Le rafting, le masque et tuba, la plongée, le surf, le kitesurf, le parapente, le parachutisme, la tyrolienne, le saut à l’élastique et beaucoup d’autres formes d’aventure vous attendent tout au long de vos vacances au Costa Rica.

Images des Ponts suspendus de Monteverde

7.     Un endroit pour pratiquer l’écotourisme

Le Costa Rica a compris le besoin de pratiquer un tourisme alternatif, en harmonie avec la flore et la faune, comprenant l’une des activités les plus enrichissantes de l’être humain : la découverte de nouveaux paradigmes et réalités humains.

Aujourd’hui, le Costa Rica est aussi un endroit pour faire du tourisme avec la population, avec sa culture et ses mœurs, un tourisme en équilibre avec l’écosystème qui l’entoure, un tourisme avec des produits locaux, un tourisme vert.

 

Et vous ? Aimeriez–vous prouver la véracité de ces 7 bonnes raisons et partir vivre vos vacances au Costa Rica ?