Visite du Parc national de Cahuita

ambiance 100 % Caraïbes !

 

Je vous emmène sur l’une de mes plages préférées du Costa Rica pour une visite du parc national de Cahuita, l’un des plus beaux sites du pays avec ses plages de sable blanc, ses cocotiers inclinés vers la mer, comme sur une carte postale, et ses eaux relativement calmes.

Dans le sud de la côte caraïbe, dans une ambiance de rêve, nous irons à la rencontre de la nature et des animaux au-dessus de vos têtes, de la plage, de la mer des Caraïbes et de la forêt tropicale… Un vrai coup de cœur !

 

 

Histoire du Parc National de Cahuita :

 

C’est en 1978 que le parc national de Cahuita a été créé dans le but de protéger le superbe récif de corail qui entoure la Punta Cahuita. C’est un petit parc d’environ 10 km2 avec 1 067 hectares de terre et 22 400 hectares en mer. Il reste l’un des plus visités du Costa Rica mais les habitants ont vraiment su préserver leur mode de vie sur place.

 

Très important : c’est également le seul parc du Costa Rica qui est géré par la communauté et dont le droit d’entrée est un apport volontaire de chaque visiteur. Je trouve cela superbe et je donne toujours au moins 5 $ USD, soit la moitié du tarif d’une entrée normale dans un parc, car il est important de les soutenir et de contribuer à ce que cette nature reste intacte… Le parc est ouvert de 8 heures du matin à 16 heures.

 

 

Pourquoi le Parc National de Cahuita est-il un coup de cœur ?

Eh bien, après une première visite, vous comprendrez mon coup de cœur. Mais en fait, pour tout vous dire, c’est un endroit magique comme il en existe peu sur cette Terre, car ici, nous sommes face à une combinaison entre la mer et le récif de corail qui est considéré comme le plus important du Costa Rica, mais également entre des plages de sable blanc magnifiques et la forêt tropicale avec de nombreux animaux à découvrir…

 

La grande plage de sable blanc de Cahuita au Costa Rica

Plage du Parc National de Cahuita

 

À l’entrée du parc national de Cahuita, si je puis dire « sur terre », on pourra facilement rencontrer des singes hurleurs qui sont très impressionnants avec leurs cris d’une très forte résonance (plus faciles à voir ou à entendre tôt le matin) ou des singes capucins, mais également des ratons laveurs, des paresseux, des ibis verts, des hérons nocturnes, de nombreuses espèces de serpents (même si je vous avoue ne jamais les avoirs vus), ou même des crabes multicolores qui vivent dans la terre.

 

  Singe hurleur dans le parc national de Cahuita - animaux du Costa Rica    Crabes dans le parc national de Cahuita - animaux du Costa Rica    Singe Capucin dans le parc national de Cahuita - animaux du Costa Rica    raton-laveur dans le parc national de Cahuita - animaux du Costa Rica    Paresseux dans le parc national de Cahuita - animaux du Costa Rica    Crabe multicolore dans le parc national de Cahuita - animaux du Costa Rica

 

 

Vous pouvez également visiter le parc national de Cahuita avec un guide, mais ce n’est pas forcément nécessaire car dans ce parc, vous verrez assez facilement les animaux, comme pour le parc national de Manuel Antonio.

 

 

La plage du parc national de Cahuita :

 

Une fois dans le parc national de Cahuita, après une centaine de mètres sur le sentier, vous pourrez soit rejoindre la première plage Playa Blanca, qui est tout en arrondi, en forme de U et qui doit faire 2 km environ, soit continuer sur le sentier !

Ce que j’aime sur cette plage, c’est que vous pouvez profiter du soleil comme de l’ombre des arbres et c’est très agréable quand vous voulez vous endormir sur le sable après le repas par exemple, à l’abri du soleil qui tape très fort tout de même ! Et avec un peu de chance, vous aurez le spectacle d’un défilé de singes juste au-dessus de votre tête dans les arbres.

 

Plage du parc national de Cahuita - animaux du Costa Rica

Plage du parc national de Cahuita

 

Attention tout de même pour la baignade, il ne faudra pas rester dans les 200 à 500 premiers mètres car c’est très dangereux avec de forts courants qui vous emmènent facilement vers le large. Il y a des drapeaux rouges et verts sur la plage, respectez-les !

 

Et si vous continuez sur le sentier sur environ 4 km jusqu’à la pointe, vous arriverez au point d’attraction principal de ce parc : c’est le récif corallien qui entoure Punta Cahuita. On y trouve quelque 35 espèces de coraux, dont certains qui atteignent près de 2 mètres de diamètre. On peut compter jusqu’à 123 espèces de poissons comme les poissons perroquets, isabelitas ou les anges de mer, 44 espèces de crustacés, 140 espèces de mollusques et 128 espèces d’algues.

 

Malheureusement, la situation de ce récif corallien est fortement menacée en raison de plusieurs facteurs comme la déforestation mais également la pollution arrivant par les eaux de la rivière en provenance des plantations de bananiers. Et puis, il faut le savoir, en 1991, en raison d’un tremblement de terre important, la côte s’est élevée d’un mètre à certains endroits, laissant les coraux à l’air libre ; ceux-ci n’ont pas résisté à cette catastrophe naturelle.

 

Massif Corallien et plage du Parc National de Cahuita au Costa Rica

Massif Corallien du Parc National de Cahuita au Costa Rica

 

 

Ce site étant sensible, vous ne pourrez plonger avec un tuba dans cette partie qu’avec un guide certifié ou en vous faisant accompagner en bateau par quelqu’un du coin. Le tarif est généralement de 30 à 60 $ USD environ. http://cahuitatours.com

 

 

Et pour les randonneurs :

 

Commencez votre journée tôt le matin, dès 8 heures, à l’ouverture, par une randonnée le long du sentier côtier du parc national de Cahuita sur environ 8 km en passant à travers la jungle. Depuis l’entrée du parc, de Kelly Creek à Puerto Vargas, vous longerez la plage puis vous vous enfoncerez de temps à autre à une centaine de mètre dans les terres.

 

Après Playa Blanca, il vous faudra traverser le Rio Perezoso, généralement peu profond. Mais renseignez-vous tout de même à l’entrée du parc sur l’état de la rivière, l’eau peut être à hauteur des cuisses à marée haute. Et après de grosses averses, il peut être dangereux de la traverser.

 

Visite du Parc National de Cahuita au Costa Rica

Entrée du Parc National de Cahuita au Costa Rica

 

Le sentier fait ensuite le tour de Punta Cahuita dont nous avons parlé ci-dessus, puis s’engage sur la longue étendue de la deuxième plage, Playa Vargas. Ensuite, vous arriverez au point d’information, au poste de gardes forestiers de Puero Vargas.

Il vous faudra reprendre la route gravillonnée sur 1,5 km puis retourner à Cahuita à pied par la route ou intercepter une voiture. Et pourquoi pas faire le même parcours pour rentrer (16 km dans la journée) : sympa, non ? 🙂  Vous payez le parc à la journée une fois, donc vous pouvez en sortir, revenir en voiture sur Cahuita, et profiter ensuite de la plage à l’entrée du parc sans problème !

 

 

Après une aussi longue balade, autant vous dire que vous aurez le ventre vide, alors je ne vous parle même pas du délice de la cuisine caraïbe relevée et qui vibre au son du reggae dans des bars en plein air : ambiance Bob Marley garantie à 100 % (avec dans notre cas, un service très lent également) dans ce petit village de Cahuita

 

Je ne vous en dis pas plus mais je suis sûr que vos papilles seront émerveillées par le poisson sauce noix de coco ! À déguster, un régal ! 🙂

 

Et vous ? Dites-moi si vous aimeriez prendre l’avion et rejoindre tout de suite le Costa Rica pour découvrir ce lieu paradisiaque !

Quelle a été la plage, le coin d’océan que vous avez le plus aimé ?

 

 

Mots-clés recherchés : Park de Cahuita, Cahuita, Playa Vargas, Playa Blanca, Playa Negra, Playa Cahuita, Costa Rica Cahuita, plage de Cahuita, snorkeling Cahuita, Surf Cahuita, plages de Cahuita, Parc National de Cahuita.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 9.7/10 (12 votes cast)